Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Ahmed Ben Bella

Aller en bas

Sujet / Message Ahmed Ben Bella

Message par Sphinx le Dim 12 Avr - 15:14

Ahmed Ben Bella (arabe : احمد بن بلة), né le 25 décembre 1916 à Maghnia dans l'Oranie de parents marocains , est un homme politique algérien.

Il est devenu le premier président de la République algérienne démocratique et populaire du 15 septembre 1963 au 19 juin 1965.

Enfance et jeunesse

Né le 25 décembre 1916 à Maghnia dans l'Oranie (ouest algérien), il fit ses études secondaires à Tlemcen.

Seconde Guerre mondiale

Durant la Seconde Guerre mondiale, il combat dans l'Armée française au sein du 5e régiment de tirailleurs marocains de la 2e division d'infanterie marocaine (2e DIM). En 1944, il participe à la Bataille du mont Cassin au sein du Corps expéditionnaire français commandé par le général Juin, puis aux campagnes de France et d'Allemagne au sein de la 1re armée du général de Lattre. Promu adjudant, il est cité quatre fois dont deux fois à l'ordre de l'Armée et décoré de la Médaille Militaire par le général de Gaulle en avril 1944 en Italie.

Premiers engagements

Marqué par les massacres du 8 mai 1945, il adhère au PPA–MTLD, de Messali Hadj. Il est ensuite élu conseiller municipal de sa ville en 1947.

Membre de l'Organisation spéciale (O.S.) dirigée par Hocine Aït Ahmed avec Rabah Bitat, il aurait,selon certaine source, participe au casse de la poste d'Oran de 1949.Il aurait été vu à Alger,caché dans une chambre, selon d'autres sources (Témoignages de Madame Abane au quotidien Liberté),au moment du casse.

En mai 1950, il est arrêté à Alger, jugé coupable et condamné, deux ans plus tard, à sept ans de prison. Il s'évade en 1952 et se réfugie au Caire auprès d'Hocine Aït Ahmed et de Mohamed Khider avec qui il formera plus tard la délégation extérieure du Front de libération nationale (FLN).

Leader de la Guerre d'indépendance

Un des neuf chefs historiques du Comité révolutionnaire d'unité et d'action (CRUA), il est arrêté une deuxième fois lorsque est détourné l’avion qui le conduisait du Maroc à Tunis en compagnie de Mohamed Boudiaf, Hocine Aït Ahmed, Mohamed Khider et Mostefa Lacheraf.

Le premier président de l'Algérie indépendante

Libéré en 1962 après son emprisonnement au Fort Liédot sur l'île d'Aix (France, département de la Charente-Maritime, tout proche du Fort Boyard), il participe au congrès de Tripoli où un différend l'oppose au GPRA. Après les négociations d'Évian, il critique en effet la légitimité du gouvernement provisoire et s'affronte à Boudiaf et Belkacem qu'il élimine rapidement. Il rentre à Alger et, le 27 septembre 1962, est désigné président du Conseil. Il installe alors un pouvoir sans partage.

Ben Bella a pour objectif de construire un socialisme typiquement algérien (liens avec Cuba et la France à la fois) tout en épurant le parti, l'armée et l'administration lorsqu'il devient secrétaire général du bureau politique du FLN en avril 1963. Son dauphin désigné est alors le colonel Boumédiène. Après l'adoption d'une constitution, il se fait élire en septembre 1963 président d'une République très présidentielle et autoritaire, il réussit, dans la violence, à réduire les insurrections kabyles et les diverses oppositions politiques.

Partisan du panarabisme et admirateur du colonel Nasser, il entreprend une politique d'arabisation de l'enseignement et fait appel à des contingents d'Égyptiens dont la seule compétence est de parler l'arabe égyptien.

Khider - Lacheraf - Aït Ahmed - Boudiaf - Ben Bella



Renversement et exil

est renversé par le coup d'État de Boumédiène le 19 juin 1965, emprisonné jusqu'en juillet 1979, puis assigné à résidence jusqu'à sa libération en octobre 1980.

Exilé en Europe, il revient en Algérie en 1990. Il assiste à la prestation de serment du président Bouteflika en 2009.

Il est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.

Divers

Reconnaissance

Ahmed Ben Bella Héros de l'Union soviétique - Геро́й Сове́тского Сою́за
Ahmed Ben Bella Prix Kadhafi des droits de l'homme en 1995 et préside aujourd'hui le "comité international" de ce prix libyen.
Croix de guerre 1939-1945 : 4 citations dont deux à l'ordre de l'Armée (2 palmes)
Médaille militaire.

Hero of the Soviet Union medal



Footballeur

Ahmed Ben Bella qui pratiquait le football dans sa ville natale de Maghnia a joué pour l'Olympique de Marseille lors de la saison 1939-1940 et aussi pour l'équipe de France militaire dans le poste milieu alors qu'il était sous-officier de l'armée française engagée dans la Seconde Guerre mondiale.

Wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Syfou le Mer 18 Aoû - 1:45


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Syfou le Mer 18 Aoû - 23:54


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Syfou le Mer 18 Aoû - 23:55


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Sphinx le Lun 9 Jan - 21:27

Ahmed Benbella transféré d’urgence à Paris, Abdelhamid Mehri en réanimation à Ain Naadja

L’ancien président de la république Ahmed Benbella a été transféré aujourd’hui mercredi en urgence, par avion spécial, dans un hôpital parisien a appris AlgériePlus de sources proches de sa famille.

Le premier président de l’Algérie indépendante ( 1963-1965) a été dans un premier temps hospitalisé hier, à l’hôpital militaire de Ain Naadja à Alger. Mais face à la survenue de complications majeures qui mettaient en danger sa vie, Ahmed Benbella a été finalement transféré à Paris.
Pour rappel, Ahmed Benbella, est né le 25 décembre 1916 à Maghnia en Algérie.

Source:algerie360.com

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Syfou le Jeu 12 Avr - 22:35

Décès du premier Président de la République Ahmed Ben Bella

Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a décrété un deuil national de huit jours à compter d’hier sur l’ensemble du territoire national

Le Président Bouteflika décrète un deuil de 8 jours

Le premier président de l'Algérie indépendante (1962-1965), Ahmed Ben Bella, est décédé hier à Alger à l'âge de 96 ans, a appris l'APS auprès de ses proches. Ahmed Ben Bella qui est décédé à son domicile familial à Alger, avait été admis, en février dernier, à l'hôpital militaire Mohamed-Seghir-Nekkache (Aïn Naâdja), suite à un malaise. Membre fondateur de l'Organisation de l'union africaine (OUA), il présidait, depuis 2007, le Groupe des sages de l'Union africaine (UA).

Les funérailles de Ben Bella auront lieu vendredi au cimetière d’El Alia
Les funérailles de l’ancien Président de la République, Ahmed Ben Bella, auront lieu demain 13 avril au Carré des martyrs au cimetière d’El Alia (Alger) après la prière du Dohr, a-t-on appris auprès de la Présidence de la République. Par ailleurs, le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a décrété un deuil national de huit jours à compter d’hier sur l’ensemble du territoire national, a-t-on précisé de même source. Afin de permettre aux membres des corps constitués et à la population de se recueillir à la mémoire du regretté défunt, sa dépouille sera exposée au Palais du Peuple (Alger) aujourd’hui, à partir de mid.

Le sage de l’Afrique s’en est allé

Le premier président de l'Algérie indépendante, M. Ahmed Benbella, est décédé hier à son domicile familial à Alger à l'âge de 96 ans. Malade depuis plusieurs mois, celui qui avait présidé aux destinées de l’Algérie durant les trois premières années de son indépendance (1962-1965), avait été admis, à deux reprises, il y a plus d'un mois, à l'hôpital militaire d'Aïn Naadja, suite à un malaise. Ses proches avaient néanmoins affirmé que son état s’était amélioré après sa sortie de l’hôpital. Profondément affecté, selon son biographe, Mohammed Benelhadj, par la mort de son épouse Zohra en avril 2008, il a cependant poursuivi ses activités. Ses apparitions publiques, devenues de plus en plus rares, étaient guettées par les journalistes dans l’espoir de lui arracher une confidence ou une déclaration tant ils savaient que cet homme était à lui seul une bibliothèque. «Toutes les fois qu'un moudjahid disparaît, indépendamment de sa position dans la pyramide de la Révolution, nous enterrons avec lui une partie de l'histoire, et une information précieuse s'en va si elle ne venait pas à être enregistrée et répertoriée», avait affirmé le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, dans son message adressé au SG de l’ONM à la veille de la tenue du 11e congrès de l’organisation. Des mots qui prennent toute leur signification après la disparition du premier président de l’Algérie post-indépendance. Et pour cause! C’est une page de son histoire qui s’en trouve tournée. Triste ironie du sort, c’est à la veille de la célébration du cinquantenaire de son indépendance que l’Algérie voit disparaître son premier président. Mais l’histoire retiendra à jamais le nom de Ahmed Ben Bella, un moudjahid et un homme politique né le 25 décembre 1916 à Maghnia, dans la wilaya de Tlemcen où il fit ses études secondaires. Comme tous ses concitoyens, il a été profondément marqué par les massacres du 8 mai 1945. Son parcours militant est digne des plus grands hommes ayant contribué au recouvrement de la souveraineté nationale. Membre du PPA–MTLD de Messali Hadj, il est ensuite élu conseiller municipal de sa ville en 1947. Responsable de l’Organisation Spéciale (O.S.) en compagnie de Hocine Aït Ahmed et de Rabah Bitat, il participe au casse de la poste d’Oran de 1949. En mai 1950, il est arrêté à Alger, jugé coupable et condamné, deux ans plus tard, à sept ans de prison. Il s’évade en 1952 et se réfugie au Caire auprès de Hocine Aït Ahmed et de Mohamed Khider avec qui il formera plus tard la délégation extérieure du Front de libération nationale (FLN). Un des 9 chefs historiques du Comité révolutionnaire d'unité et d'action (CRUA), il déclenche le soulèvement de Novembre 1954, mais deux ans plus tard, il est arrêté une seconde fois alors qu’il prenait l’avion qui devait l’emmener du Maroc à Tunis en compagnie de Mohammed Boudiaf, Hocine Aït Ahmed, Mohamed Khider et Lacheraf. Libéré en 1962, il participe au congrès de Tripoli. Il rentre à Alger le 15 septembre 1962 et est désigné président de la République. Après un exil en Europe, il revient en Algérie à la faveur du multipartisme instauré dans le sillage de la Constitution de 1989. Homme d’une grande expérience politique, il préside depuis 2007, le Groupe des sages de l’Union africaine (UA) chargé de la prévention et de la gestion des conflits en Afrique. A la tête de ce groupe, l’ancien président n’a eu de cesse à appeler pour faire de la restauration de la paix et la réconciliation un objectif sur le continent africain. «La restauration de la paix, la stabilité et la réconciliation sur tout le continent demeurent un objectif et un impératif que nous devons favoriser en aidant à la création de conditions favorables grâce au dialogue, à la concertation et à l’expression de l’intelligence politique de nos dirigeants et à la maturité de nos peuples», avait-il déclaré lors d’une réunion tenue à Alger en 2010. Gageons que sa philosophie et sa conception serviront de ligne conductrice à ceux qui ont la lourde responsabilité de poursuivre sa mission et de contribuer à apaiser un continent en ébullition.

Nadia Kerraz

http://elmoudjahid.com


نبدة تاريخية عن الفقيد الراحل الرئيس احمد بن بلة

[url][/url]


Quelques images historiques






Interrogé par la D.S.T






Feu Ben BELLA et son homologue américain JFK



__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Sphinx le Ven 13 Avr - 20:36

Mes condoléances a toute la famille BENBELLA

Un dernier hommage à Ben Bella












L'adieu de sa fille adoptive


Funérailles de Ben Bella :



De gauche à droite :, le chef d'état major Gaid Salah, le président
sahraoui Mohamed Abdelaziz, président tunisien Moncef Marzouki,
le président algérien Abdelaziz Bouteflika l'ancien président Chadli Bendjedid



__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Daûphin_zz_47 le Sam 14 Avr - 13:34


انا لله وانا الىه راجعون

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Syfou le Lun 16 Avr - 2:53

les Etats-Unis présentent leurs condoléances au peuple algérien suite au décès de Ben Bella :

Les Etats-Unis ont présenté samedi leurs "sincères condoléances au peuple algérien" suite au décès de l'ancien président Ahmed Ben Bella. Dans un communiqué publié samedi soir, le porte-parole du département d’Etat a souligné que l'ancien président Ben Bella "est reconnu pour son apport" pour le recouvrement de l'indépendance de l'Algérie.

En outre, a-t-il poursuivi, Ahmed Ben Bella "était devenu le premier président de l'Algérie indépendante, reconnue en 1962 par le président américain John F. Kennedy, poursuivant ainsi une longue histoire de relations amicales entre nos deux pays". "Ahmed Ben Bella restera un symbole de l'indépendance pour le peuple algérien, et les Etats-Unis se réjouissent de poursuivre leur forte relation avec le peuple algérien", a ajouté le département d’Etat.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 16 Avr - 13:37

Le président Bouteflika reçoit des messages de condoléances et de compassion de souverains et chefs d’Etat

Ces messages émanent de personnalités qui avaient de l’estime et de la considération au président Ahmed Ben Bella, particulièrement le souverain marocain, le roi Mohammed VI qui a adressé un message de condoléances et dépêché une importante délégation officielle présidée par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et composées de plusieurs militants dont l’ancien Premier ministre du Royaume, Abderrahmane Youssoufi.

Le président tunisien, M. Mohamed Moncef Marzouki a également adressé un message de condoléances au président de la République et tenu à assister personnellement aux funérailles. La délégation tunisienne était composée du président de l’Assemblée constituante, Mustapha Ben Jaâfar et du ministre des Affaires étrangères, Rafik Abdeslam.

Le président du mouvement tunisien Ennahdha, Rached Ghannouchi a également assisté à l’enterrement.
Pour sa part, le président de la République islamique de Mauritanie, Mohamed Ould Abdelaziz a adressé un message de condoléances et dépêché son Premier ministre, Moulay Ould Mohamed Laghdaf à la tête d’une importante délégation pour assister à l’enterrement.

De son coté, l’émir de l’Etat du Qatar, Cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani a dépêché son fils, Jouan Ben Hamed Ben Khalifa Al Thani pour assister aux funérailles.

Par ailleurs, le président Bouteflika a reçu des messages de condoléances du souverain d’Espagne le roi Juan Carlos, du président de la République d’Italie, Giorgio Napolitano et du président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Mohamed Abdelaziz qui a assisté personnellement à l’enterrement.

M. Ahmed Khalifa Souidi des Emirats arabes unis (EAU) a également adressé un message de condoléances suite au décès de l’ancien président Ahmed Ben Bella.
Le président de la délégation permanente de l’UA à la Ligue arabe, Meftah Mesbah Ezaouan a représenté le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping aux obsèques de Ben Bella.
Pour sa part, le ministre à la présidence mozambicaine chargé des affaires sociales, Féliciano Salomao Gundana a transmis un message de condoléances du président du Mozambique.

Les messages de condoléances émanent également du président palestinien, Mahmoud Abbas, du secrétaire général de l’OCI, Kamaleddine Ihssane Ouglou et du Secrétaire général de l’Union du Maghreb arabe (UMA), Habib Benyahia.

http://faxdz.com/le-president-bouteflika-recoit-des-messages-de-condoleances-et-de-compassion-de-souverains-et-chefs-detat

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Daûphin_zz_47 le Mer 18 Avr - 9:59

L’aéroport d'Es-senia baptisé du nom d’Ahmed Ben Bella



48 heures après l’inhumation de feu Ahmed Benbella, au cimetière d’El Alia, et pour rendre hommage à l’ancien président de la république, le président Abdelaziz Bouteflika, a décidé de baptiser l’aéroport international d’Oran Essenia, « Aéroport international d’Oran Ahmed Ben Bella », a annoncé lundi la présidence de la République dans un communiqué. « En hommage à la mémoire de feu le premier président de la République algérienne démocratique et populaire, Ahmed Ben Bella, que Dieu ait son âme, le président de la République, son excellence M. Abdelaziz Bouteflika, a pris un décret présidentiel en vertu duquel l’aéroport international d’Oran Essenia sera baptisé +Aéroport international d’Oran Ahmed Ben Bella », a indiqué la même source. « Cette décision procède de la reconnaissance que témoigne la nation algérienne à ses valeureux héros dans le rang desquels le regretté président Ahmed Ben Bella occupe une place de premier plan », a ajouté le communiqué de la présidence de la République.

Ismain

http://www.reflexiondz.net/L-aeroport-d-Es-senia-baptise-du-nom-d-Ahmed-Ben-Bella_a17235.html

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Syfou le Lun 14 Mai - 2:05

Feu Ahmed BEN BELLA et le président actuel de la république Française, F.Hollande study



Dernière édition par Syfou le Mer 22 Aoû - 12:50, édité 1 fois

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Daûphin_zz_47 le Sam 7 Juil - 13:46

Maroc - Algérie - Cérémonie religieuse à Rabat en hommage au défunt président Ahmed Ben Bella

Une cérémonie religieuse a été organisée, jeudi soir à Rabat, en hommage au premier président de l’Algérie indépendante, feu Ahmed Ben Bella, à l’occasion de la célébration du cinquantième anniversaire du recouvrement de l’indépendance nationale.

Cette cérémonie, qui comportait la récitation du Saint Coran, des prières et des louanges à Allah, intervient à la veille de l’hommage qui doit être rendu, vendredi à Rabat, à feu Ben Bella par des personnalités l’ayant côtoyé en collaboration avec le Haut Commissariat marocain aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération marocaine.

Elle a été marquée par la présence d’une délégation de l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM) conduite par le secrétaire général, M. Said Abadou, de membres de la famille du défunt et de l’ambassadeur d’Algérie à Rabat, M. Ahmed Benyamina ainsi que des membres de de la représentation algérienne.

Etaient présents du coté marocain notamment M. Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement, M. Abderrahman el-Youssoufi, ami du défunt, militant nationaliste et ancien premier ministre marocain, M. El Mostafa El Kiri, Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération nationale marocaine, Mohamed Ajar Said Bounailate, président du conseil national des anciens membres de l’armée de libération nationale marocaine et Fathallah Oulaalou, maire de Rabat.

APS

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Ahmed Ben Bella

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum