Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Flotte maritime militaire de Russie

Aller en bas

Sujet / Message Flotte maritime militaire de Russie

Message par Sphinx le Jeu 27 Aoû - 23:26

Commandant en chef des forces navales russes : L'amiral Vladimir Sergueevitch Vyssotskiï depuis 2007.
La flotte maritime militaire de Russie (en russe, Военно Морской Флот (ВМФ) - Voienno- Morskoi Flot (VMF)) est la composante navale des
forces armées de la Fédération de Russie. La désignation internationale des navires de guerre russe est "RFS" - "Russian Federation Ship".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Histoire
Elle est la descendante de la puissante marine soviétique qui trouve elle-même ses origines dans la marine impériale russe.

Marine impériale russe
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marine_imp%C3%A9riale_de_Russie
Son état-major était à partir du début du XIXe Siècle à l'amirauté de Saint-Pétersbourg.

Marine soviétique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marine_sovi%C3%A9tique

Flottes

Flotte du Nord ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Flotte_du_Nord)
Flotte du Pacifique
Flotte de la mer noire (http://fr.wikipedia.org/wiki/Flotte_de_la_mer_noire)
Flotte de la Baltique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Flotte_de_la_Baltique)
Flottille de la mer Caspienne ((ru) : Каспийская флотилия)

Moyens
Liste des navires de la flotte maritime militaire de Russie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_navires_de_la_flotte_maritime_militaire_de_Russie)

.../...

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Flotte maritime militaire de Russie

Message par Sphinx le Jeu 27 Aoû - 23:30

Inventaire en 2008

À la fin 2008[1], la Flotte maritime militaire de Russie disposait d'un peu moins de 300 navires de combat (dont 59 sous-marins, 1 porte-avions, 30 grands bâtiments de surface et 1 grand bâtiment amphibie) représentant moins d’un million de tonnes :

14 sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) ;
8 sous-marin nucléaires lanceurs de missiles de croisière navals ;
19 sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) ;
18 sous-marins classiques ;
1 porte-avions ;
6 croiseurs lance-missiles nucléaires ou classiques ;
19 destroyers lance-missiles ;
5 frégates ;
90 corvettes et corvettes lance-missiles ;
48 bâtiments de guerre des mines divers ;
1 transport de chalands de débarquement (TCD) ;
26 bâtiments de débarquement de chars ;
16 navires amphibies à effet de surface ;
Et quelques autres.

Constructions navales russes

En 2008, la filière de la construction navale russe comprend environ 170 entreprises – dont 45 chantiers navals – employant plus de 200 000 personnes. L’essentiel de l’activité est concentré dans le nord du pays (Baltique, mer Blanche et région de Mourmansk). La conception des navires est assurée par des instituts et des bureaux d’études de Saint-Pétersbourg et les réparations de tous types de bâtiments se font habituellement aux chantiers Zvezdotchka (Severodvinsk) et Zvezda (Bolchoï Kamen). La construction des sous-marins a lieu au chantier Sevmach pour les SNLE, aux chantiers de l’Amirauté (Saint-Pétersbourg) et à Krasnoe Sormovo (Nijny-Novgorod) pour le conventionnel. La construction des bâtiments de surface (de classe corvettes à destroyers) se fait à Saint-Pétersbourg au Chantier du Nord ou à l’Usine de la Baltique, ainsi qu’à Iantar (Kaliningrad). Sevmach, qui a obtenu le retrofit du porte-aéronefs Amiral Gorchkov vendu à l’Inde, construira les futurs grands bâtiments de surface de la Marine russe en substitution du chantier ukrainien de Nikolaev. Quant à la production de petits navires, elle a lieu à l’intérieur des terres, en particulier sur la Volga (chantiers de Rybinsk, Iaroslav, Zelenodolsk) [2]

Futur

Projet de porte-avions
Marine russe a planifié la construction d’un second porte-avions après 2015. Il rejoindra l' "Amiral Kouznetsov". L'objectif étant de disposer à moyen terme d’un groupe aéronaval dans chacune des flottes du Pacifique et du Nord. À plus long terme (20 ou 30 ans), la cible est de 3 porte-avions par groupe aéronaval, soit 6 au total.

Nouvelle base de sous-marins nucléaires

La Russie va construire une nouvelle base de sous-marins nucléaires dans la péninsule du Kamchatka La ville de Vilyuchinsk devrait accueillir une base moderne pour les forces sous-marines de la Flotte du Pacifique dans les 2 ou 3 prochaines années. La base est conçue pour recevoir des nouveaux sous-marins stratégiques. De plus une nouvelle base pour bâtiments de surface doit être construite dans la baie d’Avachinskaya à Petropavlovsk-Kamtchatski .
wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Flotte maritime militaire de Russie

Message par Sphinx le Jeu 27 Aoû - 23:39

La Russie veut acheter en 2009 un navire militaire français Mistral (général)

a Russie espère conclure un accord d'ici la fin de l'année avec la France pour lui acheter un navire militaire Mistral et en produire ensuite conjointement plusieurs exemplaires, a annoncé mercredi à Oulan-Bator le chef d'état-major russe, le général Nikolaï Makarov.

"Nous étudions la possibilité d'acheter un tel navire en France", a-t-il déclaré dans la capitale de la Mongolie, Oulan-Bator, où il accompagnait le président russe Dmitri Medvedev
Pour l'heure nous parlons d'un (navire, ndlr). Et nous voulons aussi mettre en place la production d'au moins quatre ou cinq navires de cette classe. Nous n'avons pas de navire de cette classe", a-t-il expliqué, précisant que la Russie voulait conclure cet accord "cette année".

Le Bâtiment de projection et de commandement (BCP) Mistral est un porte-hélicoptères d'assaut amphibie et est le deuxième plus gros navire de guerre français, après le
porte-avions Charles de Gaulle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://www.lemonde.fr

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Flotte maritime militaire de Russie

Message par Sphinx le Sam 28 Nov - 0:59

La marine russe convoite le «Mistral»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un marin russe regarde le Mistral s'arrimer à quai dans le port de Saint-Pétersbourg. Crédits photo : AP

Le bâtiment français serait affecté en priorité à des missions de sauvetage et de surveillance. Mais les soupçons demeurent sur son utilisation future.

Malgré la pluie, c'est presque jour de fête sur le quai du Lieutenant-Schmidt, à Saint-Pétersbourg. Les badauds se pressent en bordure de la Neva dans l'espoir de monter à bord du porte-hélicoptères Mistral, l'un des nouveaux fleurons de la marine française. «La visite est gratuite», encouragent les officiers tricolores. Le capitaine, Didier Piaton, vante les mérites de son bâtiment : 200 mètres de long, une surface d'appontage de 5 200 mètres carrés, d'où six hélicoptères peuvent simultanément décoller, soit pour récupérer des blessés, soit pour déployer des troupes d'assaut. À l'intérieur, une salle de soins groupant 69 lits médicalisés, «l'un des plus gros hôpitaux embarqués d'Europe», précise le gradé. Pour l'accessoire, une salle de sports de 110 m² et, comble du luxe, des cabines de deux personnes pour les simples marins. «La Rolls Royce des navires de guerre», résume le cuisinier du bord.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est à la demande de la marine russe que le Mistral est parti il y a six jours de Toulon, son port d'attache, pour rejoindre la cité de Pierre Ier le Grand. La Russie, qui rêve de reconstituer une puissante flotte navale, a les yeux de Chimène pour ce bâtiment mi-civil mi-militaire. Malgré la crise, elle est prête à dépenser 500 millions d'euros pour l'acquérir. Une transaction emblématique, qui permettrait à la Russie de rompre avec des décennies d'isolationnisme militaro-industriel. Paris a accepté d'ouvrir les négociations avec Moscou, à condition que le bateau soit produit au sein des ex-Chantiers navals de Saint-Nazaire. Les modalités en seront discutées aujourd'hui à Paris avec Vladimir Poutine.
À bord, les officiels russes et français font assaut d'amabilités réciproques, histoire d'apaiser d'anciens malentendus. En août dernier, le commandant des forces navales, Vladimir Vysotsky, avait regretté de ne pas avoir disposé, en août 2008, d'un bateau identique au Mistral, ce qui nous aurait «permis de déployer nos troupes en Géorgie en seulement 40 minutes». Eu égard aux efforts entrepris par la présidence française, il y a un an et demi, pour stopper la guerre dans la Caucase, ces commentaires belliqueux avaient été ressentis comme une «provocation», côté français. Désormais, pour ne pas effaroucher le potentiel vendeur, Moscou a policé son argumentaire : le Mistral devrait être déployé au sein des flottes russes du Pacifique et du Nord afin de conduire des missions de «sauvetage et de maintien de la paix». Il permettrait aussi de lutter contre la piraterie qui sévit au large des côtes somaliennes, autant d'opérations auxquelles Paris prend une part active.

Copiage annoncé

Néanmoins, le scepticisme demeure. «Durant leur inspection à bord, les Russes nous ont beaucoup parlé d'assistance humanitaire, mais ça reste un peu vague», confie un officier français. Croisé sur les quais de la Neva, un expert militaire russe observe que «le Mistral manque d'armements et de complexes d'artillerie et n'est pas suffisamment protégé contre des objets volants». «Les conditions à bord sont trop confortables», estime cet expert, qui va «rédiger un rapport» pour ses supérieurs.
Si le contrat est conclu, la Russie aura toute latitude pour exiger des chantiers de Saint-Nazaire qu'ils «personnalisent» le bateau : celui-ci «est totalement modulable», rappelle Didier Piaton. Moscou a également annoncé son intention de construire dans la foulée quatre exemplaires du Mistral dans ses propres chantiers, en copiant au passage sa technologie. Ce souhait, qui n'a pas été notifié officiellement à Paris, plonge les autorités françaises dans l'embarras. La Russie, dont les chantiers navals sont en déshérence, ne dispose pas du savoir-faire requis. De quoi nourrir les inquiétudes européennes sur le réarmement de la Russie : les ambiguïtés et les non-dits du Mistral sont loin d'être levés.


http://www.google.com

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Flotte maritime militaire de Russie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum