Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

 Brésil 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
 Brésil EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
 Brésil EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
 Brésil EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
 Brésil EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
 Brésil EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
 Brésil EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
 Brésil EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
 Brésil EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
 Brésil EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
 Brésil EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
 Brésil EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
 Brésil EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
 Brésil EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
 Brésil EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
 Brésil EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
 Brésil EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
 Brésil EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
 Brésil EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
 Brésil EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
 Brésil EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
 Brésil EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
 Brésil EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
 Brésil EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


 Brésil Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Brésil

Aller en bas

Sujet / Message Brésil

Message par Sphinx le Mar 8 Sep - 10:42

Le Brésil va acquérir 36 avions de combat Rafale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le président Lula a choisi de précipiter son choix à l'occasion de la visite à Brasilia de Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy n'a pas fait un aller-retour au Brésil pour rien. Le chef de l'État est rentré, la nuit dernière, à Paris, avec le premier contrat de ventes du Rafale. Un succès politique, diplomatique et industriel pour le président français puisque l'achat de ces trente-six avions de chasse représente un contrat d'environ 5 milliards d'euros. Son homologue Lula a confirmé, lundi soir, que son armée de l'air allait se doter de l'avion de combat français pour renouveler sa flotte aérienne. C'est la première fois qu'un pays étranger s'équipe de l'avion construit par Dassault Aviation (le groupe Dassault est propriétaire du Figaro).

L'annonce par le président brésilien est une surprise, même si, ces derniers jours, il avait laissé poindre sa préférence pour l'offre française plutôt que celles des concurrents américains et suédois. Mais Lula a choisi de précipiter son choix compte tenu de «l'étendue des transferts technologiques proposés», peut-on lire dans la déclaration commune distribuée aux journalistes. «Ce qui est important, c'est d'avoir accès à la technologie pour qu'on puisse produire les avions au Brésil», a renchéri Lula.


Contrat «historique»

Une négociation exclusive va se poursuivre pour aboutir à l'achat définitif des Rafale. En contrepartie, la France s'est engagée à acheter dix avions de transport militaire brésiliens (des Hercule C-130) pour un montant de 500 millions d'euros. «Ce sont des accords absolument historiques», s'est exclamé Sarkozy lors de la conférence de presse commune, en promettant que la «France sera un partenaire fiable».

Ce double contrat militaire concrétise le partenariat stratégique engagé entre les deux pays depuis 2006. «Nos deux peuples ont beaucoup de choses en commun. La France ne veut pas simplement vendre au Brésil et le Brésil ne veut pas simplement acheter» , a souligné Lula. Pour aboutir à ce résultat, les négociateurs français auront travaillé toute la nuit. Initialement, l'armée brésilienne ne devait révéler son choix qu'en octobre. Le premier avion devrait être livré en 2013. Selon un militaire tricolore, «les six premiers appareils seront assemblés en France et les suivants au Brésil». Le temps pour les ingénieurs locaux de maîtriser la technologie française. Selon l'Élysée, ce contrat représente 6 000 emplois sur quatre ans.

Ce contrat «historique» sur les Rafale vient s'ajouter à ceux conclus l'an passé. Les Brésiliens ont commandé à la France 50 hélicoptères et quatre sous-marins militaires conventionnels, plus la construction de la coque de leur futur sous-marin nucléaire. Le tout pour un montant de 6,7 milliards d'euros, soit l'équivalent d'une année de contrats militaires. «Cela fait 11 milliards en deux voyages», se félicitait lundi l'Élysée. Sarkozy veut voir dans ce succès la récompense de son engagement au côté du Brésil. «Depuis que je suis élu, je me bats pour que ce grand pays ait une place de membre permanent au Conseil de sécurité de l'ONU. L'acharnement a payé», a-t-il confié en marge de son déplacement en guise d'explication, alors qu'aucun de ses prédécesseurs n'était parvenu à vendre le Rafale.

L'amitié entre Sarkozy et Lula a été déterminante. «Avec Lula, on est d'accord sur la quasi-totalité des dossiers. Je sais que c'est dur à croire. Mais le président Lula est un homme pragmatique, concret et qui tient parole.» Lundi, Lula a déroulé le tapis rouge pour son «ami» Sarkozy. Le chef de l'État était l'invité d'honneur de la fête nationale. Une première pour un président étranger depuis 1822. Le passage des Alpha Jet de la Patrouille de France, avec leurs traînées bleu-blanc-rouge dans le ciel de Brasília, a impressionné les autorités et les milliers de Brésiliens massés le long des huit kilomètres de l'axe monumental de la capitale
http://www.lefigaro.fr

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Brésil

Message par Daûphin_zz_47 le Dim 14 Nov - 22:57

Saab ne désarme pas

Pendant que des Rafale de l’armée de l’Air participent à l’exercice Cruzex 5 au Brésil, le président Sarkozy a évoqué le contrat F-X2 avec son homologue brésilien Lula et celle qui va lui succéder le 1er janvier prochain, Dilma Rousseff, à l’occasion du sommet du G20 qui vient de se tenir à Séoul.

« On en a parlé. Je reste confiant mais la décision appartient à nos amis brésiliens » a confié le président Sarkozy. « S’ils ont envie de communiquer dessus, ils le feront certainement au moment où ils l’auront décidé. Ce n’est pas à moi d’annoncer leur décision » a-t-il ajouté.

On le sait depuis septembre 2009, le Rafale a la préférence du président Lula. Pour cet appel d’offres, deux autres concurrents ont été présentés, dont le F18 Super Hornet de Boeing et le Gripen NG du suédois Saab. Ce dernier a les faveurs des militaires brésiliens, qui l’ont mis en tête de leurs évaluations, ainsi que de celles du puissant syndicat des métallurgistes.

Quoi qu’il en soit, une décision d’une telle nature ne peut être que politique. La France a noué un partenariat stratégique avec le Brésil mais cela n’est pas encore suffisant pour s’assurer un premier succès du Rafale à l’exportation car le président Lula a mis l’accent sur les transferts de technologie, afin de permettre à son pays de devenir un acteur majeur dans le domaine de l’aéronautique militaire au cours des prochaines années.

A ce titre, Saab va créer un centre de recherche à Sao Bernardo do Campo, dans la banlieue de Sao Paulo. C’est en tout cas ce qu’a annoncé, le 12 novembre, la mairie concernée.

« Saab a une longueur d’avance sur les autres car, alors qu’il construit ce centre, (…) les autres ont décidé d’investir seulement après le choix » du président brésilien, a ainsi fait valoir Luiz Marinho, le maire de Sao Bernardo do Campo.

Ce centre de recherche sera le premier pour Saab en Amérique latique. Le groupe suédois a investi 50 millions de dollars et son inauguration est prévue pour le premier trimestre 2011. Ses domaines d’activité concerneront l’aéronautique, les radars, l’électronique militaire mais aussi la technologie environnementale et le développement durable.

Pour le moment, Dassault Aviation n’a pas de projet aussi abouti au Brésil. Le consortium Rafale International a proposé, le 10 novembre, de nouer des partenariats avec des entreprises de Sao Bernardo di Campo uniquement si le dernier né des avions de combat français est choisi par le Brésil.

Selon un communiqué, le consortium Rafale International a signé 67 protocoles d’accord avec 38 entreprises brésiliennes. « Nous couvrons la totalité du spectre de l’avion de combat, toutes les technologies appartiennent à la France. Ce n’est pas le cas du Grippen » a déclaré Jean-Marc Merialdo, le directeur de la filiale brésilienne de Dassault Aviation, qui a également précisé que Boeing devait encore demander l’accord du Congrès américain pour effectuer le même type de démarche.

http://www.opex360.com

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Brésil

Message par Syfou le Lun 11 Juil - 0:05

Pas de décision brésilienne sur le Rafale avant 2012

L'arrivée de Dilma Rousseff à la présidence
du pays début 2011 a repoussé la décision sur
cet appel d'offres portant sur 36 avions
.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Brésil ne réexaminera pas avant début 2012 son appel d'offres en vue de l'achat d'avions de combat, pour lequel le Rafale de Dassault Aviation est en compétition, a déclaré, samedi, le ministre brésilien de la Défense, Nelson Jobim. L'arrivée de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil début 2011 a repoussé la décision du pays sur cet appel d'offres portant sur 36 avions, dans lequel le Rafale est en concurrence avec le F-18 de Boeing et le Grippen du suédois Saab.

"Nous allons l'examiner au début de l'année prochaine. Pour le moment, nous ne sommes concentrés que sur les questions intérieures", a dit Nelson Jobim en marge des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) qui se tiennent jusqu'à dimanche. La France n'a pour l'instant pas réussi à exporter cet avion de combat et le Premier ministre François Fillon a dit au Salon aéronautique du Bourget à la fin du mois de juin que Paris espérait y parvenir bientôt.

Transferts de technologie

La France a promis au Brésil un transfert de technologies "sans limites" pour tenter d'emporter l'appel d'offres. "La principale nécessité pour nous, ce sont les transferts de technologies", a dit Nelson Jobim, sans vouloir préciser si l'une des trois propositions se distinguait des autres. Le Rafale semblait avoir les faveurs de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva. Mais Dilma Rousseff, qui lui a succédé, a semblé être en faveur du F-18 de Boeing et a fait savoir qu'elle voulait réfléchir plus avant aux différentes propositions.

Depuis son arrivée au pouvoir en janvier, Dilma Rousseff travaille à rapprocher le Brésil des États-Unis. L'Inde a présélectionné fin avril le Rafale et le Typhoon du consortium européen Eurofighter pour un contrat de 126 avions de combat d'un montant total de 11 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros). Des négociations sont d'autre part en cours en vue de la vente du Rafale aux Émirats arabes unis.

http://lepoint.fr

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Brésil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum