Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
85 Messages - 0%
Galerie


Août 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Accusation d'espionnage abandonnée

le Ven 7 Jan - 0:02
Mauritanie:Montréalais arrêtés en Mauritanie: l'accusation d'espionnage abandonnée



Le calvaire des documentaristes montréalais qui ont passé Noël dans une prison mauritanienne n'est pas fini, mais leur situation s'améliore, assure leur avocat.

L'accusation la plus grave qui pesait sur Stéphane Lapierre et Urs Jakob, celle d'espionnage, a finalement été abandonnée par la justice de ce pays ouest-africain. Les deux hommes doivent maintenant se défendre d'avoir aidé l'immigration clandestine et d'avoir filmé sans autorisation.

«L'accusation d'espionnage avait été formulée par la police, mais le juge d'instruction ne l'a pas retenue, a expliqué hier leur avocat en Mauritanie, Oumar Mohamed Moctar. C'était une accusation tombée du ciel.»

Les deux Montréalais étaient en Mauritanie pour tourner un documentaire sur l'immigration illégale quand ils ont été arrêtés, le 20 décembre. Après 10 jours passés dans un commissariat, puis dans une prison de la capitale, Nouakchott, ils ont finalement été relâchés après le paiement d'une caution.


Privés de leur passeport, ils doivent rester dans le pays en attendant qu'un juge d'instruction décide si un procès aura lieu. Selon Me Oumar, ses clients ont de bonnes chances de rentrer sous peu.

«Les deux accusations qui ont été retenues sont faibles. Il s'agit d'une méprise et les enquêteurs sont en train de s'en rendre compte. On demande que le juge d'instruction décrète un non-lieu. Ça pourrait aller très vite, dès cette semaine. Je suis confiant.»

Le documentaire que tournaient les Montréalais devait raconter le parcours de clandestins maliens qui utilisent les côtes mauritaniennes pour rejoindre l'Espagne sur des bateaux de fortune. Des Maliens en situation illégale auraient d'ailleurs été appréhendés en même temps que les documentaristes, selon plusieurs agences de presse. La défense des Montréalais tente actuellement de démontrer qu'ils n'aidaient pas les Maliens en documentant leur voyage.

Anniversaire loin des siens

Stéphane Lapierre est un cameraman québécois qui a notamment travaillé pour MusiquePlus et TQS. Le réalisateur du documentaire, Urs Jakob, est quant à lui un citoyen américain qui réside en partie à Montréal.

«J'ai bon espoir qu'ils seront libres bientôt, a indiqué la compagne de Stéphane Lapierre, Martine Adam. Mais tant que ce n'est pas fait, je ne me réjouis pas trop: la situation est loin d'être réglée.»

Martine Adam a déploré hier le manque de chance de son conjoint: «Stéphane devait quitter le pays le 22 décembre, seulement deux jours après avoir été arrêté. C'est fou.»

Une quinzaine de jours plus tard, il est toujours en Mauritanie. Tout indique qu'il y sera encore demain, jour de son anniversaire. «Il va fêter ses 40 ans là-bas. Rien que d'y penser, ça me donne envie de pleurer...»

http://www.cyberpresse.ca

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 36
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Accusation d'espionnage abandonnée

le Ven 14 Jan - 3:14
le vautour espion à la solde du Mossad | Haaretz



Mardi dernier, selon la presse israélienne et saoudienne, un vautour bagué par des scientifiques de l’Université de Tel Aviv s’est offert un petit détour via le ciel d’Arabie Saoudite, où il a été immédiatement arrêté, car suspecté d’être espion du Mossad.

L’oiseau a été trouvé dans une partie rurale du pays, portant un transmetteur et une bague marqués « Université de Tel Aviv », selon les rapports du Journal israélien « Maariv.

Bien que ces tags indiquent que l’oiseau faisait partie d’une vaste et longue étude sur les flux migratoires, les journalistes locaux se sont empressés de reporter au journal saoudien « »Al-Weeam » « qu’il semble bien que cette affaire soit un « complot sioniste ».

Des centaines de posts en langue arabe ont buzzé ces accusations via le web et les forums, colportant l’accusation que les « sionistes » ont spécialement entraîné ces oiseaux pour l’espionnage.

Déjà le mois dernier, le Gouverneur Régional du Sinaï avait accusé des « agents d’Israël » d’avoir intentionnellement lâché un requin, qui a tué et mutilé des touristes- dans un but de sabotage de l’économie touristique du pays.

« Les accusations portées contre le Mossad qui aurait lâché ce requin tueur pour porter atteinte à l’économie touristique en Egypte ne sont pas infondées. Nous avons juste besoin de temps pour le confirmer« , a dit Mohamed Abdel Fadil Shousha said, dans le journal anglais « Sun ».

http://mazaltop.wordpress.com

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 36
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Accusation d'espionnage abandonnée

le Mar 12 Avr - 13:14
Renault écarte Pélata et dédommage ses cadres

Le numéro deux de Renault, Patrick Pélata, a présenté hier sa démission au conseil d'administration.



Renault s'est résolu hier lundi à écarter son numéro deux, Patrick Pélata, et a annoncé un accord financier pour dédommager les cadres qu'il a accusés à tort, espérant ainsi tirer un trait sur la fausse affaire d'espionnage qui empoisonne le constructeur depuis sept mois.
Le directeur général délégué de Renault avait déjà proposé de démissionner le 14 mars lors d'un précédent conseil d'administration, mais sa proposition avait été refusée pour « ne pas ajouter une crise à la crise ». Cette fois, sa démission a été acceptée et Patrick Pélata se verra proposer d'autres fonctions au sein de l'alliance avec Nissan.
« Ce conseil d'administration extraordinaire tourne une page douloureuse de l'histoire de Renault », a déclaré le PDG Carlos Ghosn. « Au-delà des cadres concernés, tous les salariés du groupe ont souffert de cette crise. C'est la raison pour laquelle de profonds changements ont été apportés afin de rétablir la confiance dans l'entreprise. »
Au final, seuls les responsables de la sécurité vont quitter le groupe : Rémy Pagnie, directeur de la sécurité, et ses deux collaborateurs Marc Tixador et Dominique Gevrey, ce dernier étant désormais en détention pour escroquerie présumée au renseignement.
Par ailleurs, trois cadres dirigeants changeront de poste. Yves Coudriou, directeur des cadres dirigeants, Christian Husson, directeur juridique, et Laurence Dors, secrétaire générale, sont relevés de leurs fonctions dans l'attente des discussions sur leur avenir, a annoncé Renault.
L'Etat, principal actionnaire de Renault avec 15,01 % du capital, s'est félicité des décisions annoncées par le groupe au losange.
Les discussions sur l'indemnisation des cadres accusés à tort ont, quant à elles, abouti puisque Renault a fait état d'un accord de principe avec Michel Balthazard, Matthieu Tenenbaum et Bertrand Rochette. Un accord a également été trouvé avec Philippe Clogenson, le quatrième cadre licencié pour sa part en 2009.

paris-normandie.fr

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Accusation d'espionnage abandonnée

le Ven 7 Oct - 23:18
Etats-Unis: libération d'un agent cubain condamné pour espionnage

MIAMI (Etats-Unis) — René Gonzalez, un agent cubain qui avait été arrêté pour espionnage aux Etats-Unis avec quatre autres espions de La Havane en 1998 est sorti vendredi de sa prison dans le nord de la Floride (sud-est), a indiqué son avocat à l'AFP.

L'espion cubain, qui doit rester trois ans aux Etats-Unis en "liberté surveillée", a été "libéré aujourd'hui (vendredi) tôt le matin", a indiqué l'avocat, Philip R. Horowitz sans donner de précision sur l'endroit où il va demeurer.
La Havane réclame le retour immédiat de l'agent libéré, considéré comme un héros par le régime cubain, tout comme les quatre autres espions, toujours incarcérés.
René Gonzalez s'était vu imposer une peine de 15 ans de privation de liberté, dont 13 ans de prison, soit la condamnation la moins lourde de celles prononcées contre les cinq espions.
Selon les Etats-Unis, les cinq hommes ont transmis illégalement à La Havane des informations portant entre autres sur l'armée américaine.
Les autorités cubaines reconnaissent qu'il s'agissait d'espions mais leur seul but était, selon elles, de recueillir des informations sur des projets "terroristes" de groupes anticastristes en Floride, bastion des exilés cubains, et non d'espionner le gouvernement américain.
Une juge a refusé d'autoriser René Gonzalez à quitter les Etats-Unis dans l'immédiat mais n'a pas écarté qu'il puisse présenter une nouvelle demande ultérieurement.
Les "cinq de Cuba" avaient été condamnés en 2001 à des peines allant de 15 ans à la perpétuité par un tribunal de Miami, au terme d'un procès jugé inéquitable par leurs avocats.

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Accusation d'espionnage abandonnée

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum