Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Service de renseignement de la Confédération suisses (SRC)

Aller en bas

Sujet / Message Service de renseignement de la Confédération suisses (SRC)

Message par Sphinx le Lun 8 Oct - 0:49

Service de renseignement de la Confédération suisses (SRC)

Le Service de renseignement de la Confédération est chargé d'assurer la sécurité de la Suisse en recueillant et évaluant des informations importantes sur l'étranger. Il exécute aussi des tâches dans le domaine de la sûreté intérieure, notamment de lutte contre le terrorisme, le commerce illicite d'armes ou l'extrémisme violent.
(ats/Newsnet)


Avec le Service de renseignement de la Confédération SRC, la Suisse dispose depuis le 1er janvier 2010 d’un nouvel instrument de la politique de sécurité. Le Service de Renseignement de la Confédération ou SRC1 est né de la fusion le 1er janvier 2010 des :
Service de renseignement stratégique (SRS, en allemand SND)
Service d'analyse et de prévention (SAP, allemand DAP).

Mandats du SRC

le SRC acquiert et évalue des informations sur l’étranger importantes en matière de politique de sécurité ;
le SRC accomplit des missions de renseignement dans le domaine de la sûreté intérieure selon la LMSI ;
le SRC garantit une analyse globale de la menace ;
le SRC détecte et combat les dangers liés au terrorisme, aux activités de renseignement prohibées, à l’extrémisme violent et à la prolifération ; et
le SRC détecte les attaques contre des infrastructures d’information sensibles.

Surveillance et bases juridiques

Le SRC est contrôlé par le Parlement, le Conseil fédéral, l’administration fédérale et le DDPS. La légalité, l’opportunité et l’efficacité des activités du Service de renseignement sont contrôlées par le DDPS qui est chargé depuis janvier 2009 de la surveillance des services de renseignement. Cet organe de contrôle, qui est directement subordonné au chef DDPS, exerce ces activités de contrôle de manière indépendante.

Les activités du SRC sont basées sur la loi fédérale sur le renseignement civil (LFRC) ainsi que sur la loi fédérale instituant des mesures visant au maintien de la sûreté intérieure (LMSI).


Onyx (système d'espionnage)


Les antennes de Loèche font partie du système Onyx

Onyx est un système d'espionnage de satellites de la défense suisse, semblable au système Echelon américain mais à une échelle beaucoup plus petite.
Originellement nommé « SATOS-3 » (les systèmes SATOS 1 et 2 ont été lancés à partir de 1992, en particulier pour intercepter les faxs), Onyx est lancé en 2000 afin de surveiller des communications civiles et militaires par le biais du téléphone, du fax ou d'Internet.

Fonctionnement

D'une manière semblable à Echelon, il emploie des listes de mots clés pour filtrer les contenus interceptés et trouver des informations dignes d'intérêt. Le coût du système n'a pas été révélé publiquement, mais le chiffre de 100 millions de francs suisses a été mentionné plusieurs fois.





Station d'écoute à Heimenschwand


Station d'écoute à Zimmerwald
wiki


Le Service de renseignement dérogeait aux règles de sécurité

INFORMATIQUE — Le voleur de données se serait certainement fait remarquer si les directives IT de la Confédération avaient été respectées.



Le serveur interne SiLAN, censé être inviolable, a été copié depuis l’intérieur du Service de renseignement de la Confédération (SRC). Comme «Le Matin Dimanche» le révélait la semaine dernière, l’entier du serveur e-mail ainsi que tous les fichiers de la division dans laquelle travaillait l’informaticien ont été volés.

Avant de se faire arrêter, le prévenu, un gestionnaire de bases de données tessinois établi dans la région de Berne, a conservé plusieurs terabytes d’informations une dizaine de jours chez lui. On y trouvait de nombreux documents confidentiels ou secrets. Tout ceci ne serait certainement pas arrivé si les règles en matière de sécurité informatique en vigueur dans l’Administration fédérale et au Département de la défense (DDPS) avaient été respectées.

Des e-mails non cryptés

Comme toutes les unités qui gèrent des informations ultrasensibles, le Service de renseignement de la Confédération (SRC) est soumis à la plus haute exigence en matière de sécurité. Chaque employé y possède deux postes de travail, l’un branché sur l’extérieur, l’autre uniquement relié au réseau interne, complètement hermétique: le fameux réseau SiLAN.

L’informaticien gérait notamment le serveur mail de ce réseau. Seulement voilà, on n’aurait jamais dû y trouver des données confidentielles ou secrètes. La directive 52.066 de la division Protection des informations et objets (PIO) du DDPS interdit en effet l’envoi de documents confidentiels non chiffrés dans des e-mails, même en interne.

Quant aux documents classés «secret», il est exclu de les envoyer en attachement, même de façon cryptée. La règle veut que ceux-ci soient échangés grâce à des liens vers les serveurs sécurisés, auxquels n’ont accès que les personnes habilitées. Il est par ailleurs conseillé d’y conserver les informations de façon cryptées.

Alors qu’il gère des données de nature à déstabiliser le pays si elles tombaient entre de mauvaises mains, le SRC applique toutefois d’autres règles internes depuis 2010, «pour le traitement facilité des informations». Celles-ci n’exigent pas le chiffrement des données sur le réseau ou dans les mails internes.

Lire la suite:
http://www.lematin.ch/suisse/service-renseignement-derogeait-regles-securite/story/12164239


__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum