Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
153 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
ZIGHOUD15
V.I.P
V.I.P
Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 50
Humeur : fou amoureux
Date d'inscription : 16/09/2015
Localisation : algerie

Signaler une anomalie la chine nouveau joueur en afrique

le Jeu 27 Juil - 16:15

La Chine déploie une base militaire à Djibouti  12/07/2017

image: http://www.alterinfo.net/photo/art/grande/15656240-20841831.jpg?v=1499894341
[url=javascript:void(0)][/url]
image: http://www.alterinfo.net/photo/art/default/15656240-20841831.jpg?v=1499894344
[url=javascript:void(0)][/url]











Après des années de négociations et de préparatifs, Pékin a enfin envoyé un contingent militaire à Djibouti pour y déployer sa première base militaire à l’étranger.

Des navires transportant des militaires chinois ont quitté Zhanjiang, dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine, pour arriver à Djibouti où l’armée chinoise prévoit de déployer sa première base militaire à l’étranger, informe l'Agence Chine nouvelle.

Un accord portant sur l’ouverture d’une base miliaire chinoise a été trouvé par les deux pays après des négociations bilatérales. Cet accord correspond aux intérêts communs des deux parties, selon la déclaration de la marine chinoise.

La base assurera en particulier l’appui nécessaire aux missions de Pékin, telles que l'escorte, le maintien de la paix et l'aide humanitaire en Afrique et en Asie occidentale.

L'installation sera également utilisée dans le cadre de la coopération militaire, des exercices communs, de l'évacuation et de la protection des Chinois à l’étranger, ainsi que pour assurer la sécurité des voies maritimes stratégiques internationales.

La création d'une base chinoise à Djibouti est le résultat d'une entente entre le président chinois Xi Jinping et son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh en décembre 2015.

La Chine s'est solidement implantée à Djibouti grâce à plusieurs projets économiques d'envergure. Elle a notamment achevé en 2016 la construction d'un chemin de fer reliant Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, à Djibouti, pour quatre milliards de dollars. Des sociétés chinoises réalisent les plus importants projets d'infrastructure à Djibouti dont le coût total dépasse les 500 millions de dollars. La création d'une base militaire aurait donc plutôt comme objectif de protéger les intérêts commerciaux chinois dans la région.

https://fr.sputniknews.com/defense/201707121032209677-djibouti-chine-base/

En savoir plus sur http://www.alterinfo.net/notes/La-Chine-deploie-une-base-militaire-a-Djibouti_b15656240.html#0RqOreVbvrhvOSyd.99
avatar
ZIGHOUD15
V.I.P
V.I.P
Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 50
Humeur : fou amoureux
Date d'inscription : 16/09/2015
Localisation : algerie

Signaler une anomalie réseau de communication quantique

le Mar 12 Sep - 13:53
La Chine lance le premier réseau de communication quantique au monde


Opéra de Jinan en Chine
Technologie
La Chine lance le premier réseau de communication quantique au monde



[*]
[*]
En ce qui concerne le web et les nouvelles technologies, la Chine sait faire parler d’elle. Surtout très connue pour sa capacité à la censure, obligeant par exemple les internautes à révéler leur identité sur les forums, la Chine a néanmoins des aspects (un peu) plus positifs en terme d’avancées technologiques. En août, le pays a dévoilé ce qui serait le premier réseau informatique impossible à pirater, en raison du fait qu’il est le premier réseau de communication quantique.
En août, le projet Jinan a été testé avec succès dans la ville du même nom, une ville située à l’Est de la Chine placée stratégiquement entre les deux grandes villes de Beijing et Shanghai. Étendu sur plus de 2000 km, le projet Jinan sera le plus long réseau de communication quantique au monde. Ce réseau signe l’une des étapes mondiales dans le développement de cette technologie et identifie la Chine comme l’un des leaders principaux. En effet, l’Empire du Milieu est maintenant le premier pays du monde à utiliser la technologie quantique pour en faire une commercialisation. Le réseau de distribution quantique de clefs (QKD) serait impossible à pirater car, là où un réseau classique peut être pénétré à l’insu des utilisateurs, ce n’est pas le cas avec un réseau QKD. Avec ce dernier, ceux-ci sont prévenus immédiatement en cas d’atteinte à la sécurité car les informations transmises sont directement modifiées par l’infraction et le piratage est ainsi immédiatement visible. Lorsque le réseau sera en place, il sera donc quasiment impossible pour les autres pays d’observer les communications chinoises. Qu’en sera-il de son application ?

Selon Zhou Fei, le directeur adjoint du Jinan Institute of Quantum Technology, « [La Chine] prévoit d’utiliser le réseau dans les domaines de la défense nationale, de la finance … et espère l’étendre sous forme de pilote afin de l’utiliser, en cas de réussite, en Chine et dans le monde entier ». Ainsi, environ 200 personnes issues de ces secteurs pourraient utiliser le fameux réseau et avoir l’assurance de ne pas être écoutés.
Bien que la course aux technologies quantiques n’en soit qu’à ses débuts, l’on peut déjà se poser la question de savoir si les pirates ne trouveront pas des solutions pour contourner la sécurité car après tout, rien n’est sécurisé 100%.
Source : World Economic Forum
avatar
ZIGHOUD15
V.I.P
V.I.P
Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 50
Humeur : fou amoureux
Date d'inscription : 16/09/2015
Localisation : algerie

Signaler une anomalie Re: la chine nouveau joueur en afrique

le Mar 12 Sep - 14:00

D-Wave Systems Inc.
Science
L’ordinateur quantique sera une vraie révolution



[*]
[*]
[*]
[*]
Nous produisons quotidiennement 2,5 Eo (exa-octet) de données. Pour se rendre compte de la quantité, voici une métaphore : la forêt amazonienne compte au bas mot 390 milliards d’arbres. Admettons, nous coupons tous les arbres et que nous en faisons du papier. Ensuite nous écrivons et scannons recto-verso cela donnera 1 Eo (exa-octet) de données.
L’expansion des data est due aux trois V : vitesse, variété et volume. Chaque minute, 3,2 milliards d’internautes se connectent sur Internet (volume). Quelque 350 000 tweets, 4,2 millions de likes sur Facebook sont émis chaque minute (vitesse). Plus de 3 000 milliards de recherches sur Google en un an et devient par conséquent la plus grande bibliothèque de la psyché humaine. Sans compter les datas générés par les objets connectés, ni des données que génèrent les GAFAMI et autres BATX en croisant nos propres données (variété).

La loi de Moore est-elle perpétuelle ?

Les ordinateurs classiques ne peuvent pas traiter toutes ces données. Et comme on vient de le voir, les données continuent de croître. La loi de Moore, qui prédit le doublement du nombre de transistors sur les circuits intégrés tous les deux ans, est de plus en plus discutée. En effet, aujourd’hui, ces transistors sont maintenant aussi petits que possibles, à la taille de l’atome. C’est pourquoi il y a une course des plus grands leaders de l’industrie pour être le premier à lancer un ordinateur quantique viable. En conséquence les ordinateurs quantiques seraient exponentiellement plus puissants pour traiter toutes les données que nous générons chaque jour et résoudront des problèmes de plus en plus complexes.

Les ordinateurs quantiques résolvent rapidement des problèmes complexes

À l’heure actuelle, le plus grand calculateur est chinois. Il est capable de faire 92 millions de milliards (92 Peta-flops) de calculs à la seconde. L’enjeu est gros car si une entreprise arrive à concevoir un ordinateur quantique commercialement viable, alors il est tout à fait possible que ces ordinateurs quantiques puissent calculer en quelques secondes ce que mettrait 1000 ans un ordinateur classique. Aujourd’hui, Google dispose d’un ordinateur quantique dont il est prétendu être 100 millions fois plus rapide que n’importe quel système d’aujourd’hui. Il est clair que si nous pouvons traiter la quantité monumentale de données que nous générons, nous résoudrons des problèmes très complexes. La clé du succès est de traduire nos problèmes du monde réel en langage quantique.
L’un des objectifs de l’intelligence artificielle est de trier et de qualifier les data. La complexité et la taille de nos ensembles de données augmentent plus rapidement que nos ressources informatiques. Alors que les ordinateurs classiques luttent pour résoudre certains problèmes, ces mêmes problèmes devraient être résolus en quelques secondes grâce au pouvoir du calcul quantique. Il est prédit que l’intelligence artificielle, et en particulier le machine learning, peuvent bénéficier des progrès de la technologie informatique quantique.

L’ordinateur quantique sera une vraie révolution

L’ordinateur quantique sera en capacité d’optimiser des processus et d’améliorer l’efficacité des services. Par exemple, il aidera à déterminer un traitement médical plus précisément en fonction des spécificités individuelles. Le coût de l’analyse génomique a été divisé par 100 000 en 10 ans. Le séquençage du génome d’une seule personne représente 22 To de données (Téra-octet ou 22 000 milliards d’octets). Il est facile d’imaginer les progrès significatifs en matière génomique et l’avantage concurrentiel que pourrait avoir un laboratoire sur ses concurrents.

Source
En 2017, notre architecture informatique n’est plus adaptée à la croissance des données. Il est nécessaire d’avoir une approche différente pour les traiter. Non seulement sa portée est plus grande, mais les problèmes que nous essayons de résoudre sont très différents. Les ordinateurs quantiques seront les équipements pour résoudre efficacement aux problèmes actuels ; en matière de santé, métrologique, pollution etc.
avatar
ZIGHOUD15
V.I.P
V.I.P
Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 50
Humeur : fou amoureux
Date d'inscription : 16/09/2015
Localisation : algerie

Signaler une anomalie Re: la chine nouveau joueur en afrique

le Mar 12 Sep - 16:10

Digital
La Chine prépare sa sortie à l’énergie fossile pour développer les voitures électriques


Le gouvernement chinois se prépare à annoncer une date limite à l’autorisation des énergies fossiles dans le cadre de l’industrie automobile. Si cette actualité mérite d’être relayée, c’est que la Chine s’avère être le premier constructeur de voitures dans le monde avec plus de 28 millions de véhicules produits en 2016. Un parc automobile qui risque d’augmenter dans les années à venir avec l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages chinois.
Or depuis plusieurs années, la Chine prend petit à petit conscience de son impact écologique et des nuisances que cela pourraient produire à long terme sur le pays. Récemment un projet urbain de la ville chinoise Liuzhou a été commandé pour créer une agglomération « verte et écolo » d’ici 2020. La Chine a également ratifié l’accord de Paris pendant la COP21 promettant de réduire ses émissions de CO2 d’ici 2030.
L’interdiction des énergies fossiles dans l’industrie automobile ne peut se faire avant 2040. – Liu Zhijia, assistant du directeur de Chery Automobile Co.
Cela laisserait le temps aux constructeurs chinois de développer, améliorer les technologies vertes comme les batteries utilisées dans les voitures électriques. Mais aussi permettre aux constructeurs de revoir leur plan économique. Car derrière cette action écologique se cache également une stratégie économique pour éviter aux constructeurs étrangers de prendre trop de parts de marché. On pense notamment à Tesla ou Renault-Nissan qui lorgnent la Chine. C’est aussi la manière pour le gouvernement chinois d’accélérer la recherche et développement des constructeurs sans passer par des pourparlers, que nous européens connaissons beaucoup trop via les actions de lobbying.
En attendant une date « officielle », cette décision ne fera que pousser le reste du monde à accélérer ce genre d’initiative, qui rappelons-le, reste positive.
Source : Bloomberg / Export.Gov.
avatar
ZIGHOUD15
V.I.P
V.I.P
Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 50
Humeur : fou amoureux
Date d'inscription : 16/09/2015
Localisation : algerie

Signaler une anomalie Géo-ingénierie, la Chine confirme son programme officiel de presque 9 milliards !!

le Mar 26 Sep - 15:46
Géo-ingénierie, la Chine confirme son programme officiel de presque 9 milliards !!

Lorsque l’on parle des programmes spéciaux qui permettent de modifier le climat, on se fait généralement traiter vertement de doux dingue… au mieux. Le pire étant lorsque l’on vous passe de force la camisole et que l’on vous fait avaler des cachets.
Et si pourtant la terre tourne comme disait l’autre, les avions volent aussi pour modifier le climat à notre guise et cette fois, une petite dépêche de l’agence de presse chinoise Xinhua parfaitement officielle vient nous confirmer ce que nous savions, c’est-à-dire que l’on peut faire pleuvoir, créer des nuages, ou encore assécher le ciel si l’on veut un beau ciel bleu.
Bon, cela coûte un peu d’argent, mais comme les banques centrales impriment autant d’argent que nécessaire, cela ne pose pas de problème insurmontable.
Le monde est loin d’être aussi simple que ce que l’on croit.



Charles SANNAT
Chine : 8,8 milliards de yuans pour modifier la météo
BEIJING, 21 septembre (Xinhua) — La Chine a affecté 8,8 milliards de yuans (1,34 milliard de dollars), entre 2012 et 2017, pour soutenir les programmes de modification météorologique dans le cadre de ses efforts pour atténuer la sécheresse et minimiser l’impact des catastrophes naturelles, a annoncé mercredi le ministère des Finances.
Durant les cinq dernières années, les fonds budgétaires centraux ont contribué à hauteur de 1,17 milliard de yuans à ces programmes, et les fonds budgétaires locaux à hauteur de 7,64 milliards de yuans, a annoncé le ministère sur son site Internet.
La principale méthode utilisée est l’ensemencement des nuages, qui consiste à injecter des substances dans les nuages afin d’augmenter les précipitations ou d’atténuer la grêle. Les techniques de modification du temps sont souvent utilisées avant des événements internationaux, comme le sommet du G20 qui s’est tenu l’année dernière à Hangzhou.
Source agence officielle Xinhua ici
avatar
ZIGHOUD15
V.I.P
V.I.P
Masculin
Nombre de messages : 153
Age : 50
Humeur : fou amoureux
Date d'inscription : 16/09/2015
Localisation : algerie

Signaler une anomalie Le miracle économique de la Chine décodé

le Sam 30 Sep - 21:16
Le miracle économique de la Chine peut être déroutant pour de nombreux Occidentaux, de même que le pays est souvent opposé à la conception traditionnelle de ce qu’est le socialisme, allant à l’encontre de la théorie politique et économique standard.
Alors que de nombreux pays occidentaux continuent de stagner, la Chine maintient une croissance stable. Cela est dû à la direction forte du Parti communiste chinois (PCC), qui est considérablement différente du système occidental où de multiples partis assurent le pouvoir à tour de rôle, souvent à la suite d’un parcours parsemé de querelles politiques.
A l’approche du 19e Congrès national du PCC, l’Occident doit décoder le miracle économique de la Chine qui offre un aperçu du futur de la Chine et du monde.
UN PARTI MARXISTE MODERNE
L’Occident se demande depuis longemps comment une civilisation ancienne peut se moderniser si rapidement sous la direction d’un parti marxiste. Certains ont attribué par erreur cette modernisation au succès du néolibéralisme.
Yuan Fangcheng, professeur de la faculté des études politiques et internationales de l’Ecole normale supérieure du Centre de la Chine, est convaincu que le succès de la Chine ne repose pas seulement sur son miracle économique, mais aussi sur des bases politiques.
La direction forte du PCC et sa représentation large ont garanti un ordre politique stable et un climat de développement favorable, selon M. Yuan.
Chen Shuguang, professeur de l’école du Parti du Comité central du PCC, se fait l’écho de ces analyses, indiquant qu’un des avantages majeurs du système politique chinois consiste en sa capacité de formuler des projets de développement à long terme et de les mettre en application de manière efficace.
Le PCC a montré de la constance dans ses engagements et dans ses prises de décisions tout en s’adaptant aux changements des conditions nationales et internationales.
« Le PCC a effectivement évité les actions à court terme et la « vetocratie » durant sa gouvernance, assurant ainsi la cohérence et la stabilité des politiques et des stratégies nationales », a expliqué M. Chen.
Le scientifique politique Samuel Huntington avait indiqué que pour les pays du Tiers Monde, la voie vers la modernisation était pavées de bouleversements et de conflits, et que les organisations politiques cherchant la modernisation étaient essentielles pour faire avancer et maintenir la stabilité du processus de modernisation.
Le PCC correspond exactement à cette définition et est la première et la principale réponse aux mystères qui se cachent derrière le miracle chinois.
COMMENT UNE ECONOMIE DE MARCHE SOCIALISTE PEUT ETRE PLEINE DE VITALITE
Certains, en Occident, pensent que la coexistence d’un système politique socialiste et d’une économie de marché est un paradoxe, mais le succès du modèle chinois les désoriente.
Mais simplement mettre les deux concepts en opposition, c’est ignorer le potentiel énorme et la force cachée derrière une telle démarche.
« Le système socialiste et l’économie de marché ne sont pas incompatibles par nature », a expliqué M. Chen.
Depuis les années 80, la Chine et d’autres pays socialistes ont tous pris des initiatives de réforme mais emprunté de voies différentes. Le PCC a cherché à combiner la force de son système politique avec les principes du marché.
La clé d’un tel succès est un bon équilibre entre les rôles du gouvernement et du marché.
Une décision de réforme prise en 2013 a indiqué que l’objectif de la Chine était de laisser le marché jouer un rôle « décisif » dans la distribution des ressources. Des analystes l’ont saluée comme étant une percée importante.
En changeant le rôle du marché de fondamental à décisif, la Chine respecte les principes de l’économie de marché, tout en accordant au gouvernement un meilleur rôle dans la régulation macro-économique.
« Le marché n’est pas omnipotent et une intervention appropriée du gouvernement est nécessaire », a noté Yan Jirong, professeur de l’école de la gouvernance de l’Université de Beijing.
Respectant une orientation stable et innovant constamment, le PCC a maintenu l’économie chinoise sur une voie durable, avec des percées réalisées dans la réforme structurelle du côté de l’offre et la formation de nouveaux moteurs de croissance.
POURQUOI UNE CHINE PROSPERE NE S’OCCIDENTALISERA PAS
Selon certaines théories politiques traditionnelles de l’Occident, il est inévitable que la Chine vise la démocratie occidentale une fois devenue riche, ou même adoptera tôt ou tard et totalement les systèmes politiques de l’Occident.
Cependant, Martin Jacques, chercheur invité de l’Ecole d’économie et de sciences politiques de Londres a indiqué dans son livre « Quand la Chine dirige le monde » que l’ascension de la Chine au rang de puissance mondiale n’emprunte pas les mêmes voies que celles suivies par les Etats-Unis et le Royaume-Uni.
De nombreux Occidentaux sont convaincus que les pays modernes ne peuvent être qu’occidentaux ou occidentalisés. Cependant, la Chine est très différente des autres pays modernes.
En fait, en résistant à l’occidentalisation, la Chine a sa propre logique, actuelle mais aussi historiquement parlant.
Depuis l’époque ancienne, la Chine a toujours respecté l’idée d’une répartition égale des richesses au sein de la population, faisant ainsi écho aux valeurs socialistes. Pour cette raison, le Marxisme, bien qu’il soit originaire de l’Occident, est conforme à la culture chinoise. Il est bien accepté par les Chinois et n’arrête pas de se siniser.
Le PCC voit le peuple, non le capital, comme étant le facteur le plus important dans la société, et le Parti représente toujours les intérêts de la majorité absolue du peuple chinois. Cela explique pourquoi le PCC est différent des autres partis et pourquoi il ne s’occidentalisera pas.
Au cours des 40 dernières années, l’économie chinoise a dépassé celle du Royaume-Uni, de la France, de l’Allemagne et du Japon, et plus de 700 millions de personnes sont sorties de la pauvreté, un véritable miracle économique moderne.
Le PCC a fixé pour la Chine l’objectif de devenir une société modérément prospère sous tous ses aspects en 2020.
Les leçons des échecs passés sont encore vifs dans les pays qui ont cherché à embrasser le modèle occidental. Dans leur quête de l’occidentalisation, ils n’ont pas su prendre en considération les réalités nationales, plongeant souvent leurs pays dans le chaos.
La Chine ne prend pas parti entre l’Est et l’Occident, elle trace plutôt sa propre voie de développement dans le cadre d’un paysage global en mutation. C’est en soi sa contribution au développement politique de l’humanité.
« La non-occidentalisation est le reflet la confiance nationale de la Chine, ainsi que de sa propre logique », a indiqué Zheng Changzhong, expert de l’édification du Parti de l’Université de Fudan à Shanghai.
COMMENT UNE CHINE MONTANTE INFLUENCE LE MONDE
A l’époque où nombre de pays occidentaux sont aux prises avec leurs économies moroses, les turbulences sociales et le populisme, les analystes à travers le monde ont exercé leurs regards sur l’impact mondial de la montée de la Chine.
The Financial Times a décrit la montée de la Chine comme étant le plus important événement de l’époque, notant que le renouveau d’un pays représentant un cinquième de la population mondiale aurait des implications profondes.
Quand, il y a deux siècles, Napoléon Bonaparte a qualifié la Chine de lion endormi, il a indiqué que le lion ferait trembler le monde lorsqu’il s’éveillerait ».
Cependant, le président chinois Xi Jinping a noté que le lion éveillé de la Chine était une créature « pacifique, plaisante et civilisée », sans aucune intention de menacer qui que ce soit.
Au lieu de faire trembler le monde, la Chine apporte des opportunités, renforce ses engagements avec les autres pays et contribue à la paix et à la prospérité du monde.
La Chine passe de la parole aux actes. La Chine qui auparavant ne fournissait que des produits, offre actuellement des solutions mondiales. Avec sa notion d’une communauté de destin et son initiative « la Ceinture et la Route », elle cherche à créer un monde plus équitable et équilibré. L’ascension de la Chine ne se fait pas à son seul bénéfice, mais au bénéfice du monde entier.
Contenu sponsorisé

Signaler une anomalie Re: la chine nouveau joueur en afrique

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum