Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
142 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Octobre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Guerres Secretes à l’Elysée

le Lun 30 Mar - 3:31
CAPITAINE« PAUL BARRIL »
« Protégez le président ! »

-Quatorze ans de coups tordus, la
Politique de Mitterrand le pseudo-
Journalisme d’investigation écoutes
Illégales et suicides en série trahisons et
Mensonges d’Etat éminences grises et
Cabinet noir-

« La démocratie est fondée sur la vertu. »-Montesquieu-
C’est à la Mecque que tout a commencé.

Une mission exécutée à la ville sainte de l’islam se trouve à l’origine de la création de la « cellule antiterroriste de l’Elysée ».

En 1979, l’intervention courageuse de la France a contribué à sauver le régime Wahhabite d’Arabie Saoudite, confronté à la plus importante prise d’otages de l’histoire .Quelques 50000 pèlerins étaient « braqués » à l’intérieur de la grande mosquée, pas plus de 1500 combattants intégristes, aguerris et armées jusqu’aux dents. Avec deux officiers du groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), nous étions les conseillers action en coups tordus des forces spéciales Saoudiennes…..

Nos vies n’avaient tenu qu’à un fil. Nous en sommes sortis vivants .Dieu était avec nous. Inch Allah ! Un « miracle » dans un lieu saint est presque normal.

Difficile de se faire une juste idée de l’importance de la Mecque si l’on oublie que des centaines de millions de musulmans disséminés dans le monde ambitionnent de s’y rendre, au moins une fois dans leur vie, en pèlerinage…..
Tout a donc commencé le 20 novembre 1979, premier du mois de muharram 1400, jour historique ou l’islam entrait dans son xve siècle.

A 5 heures du matin, l’imam de la grande mosquée venait de lancer l’appel de la première prière. Soudain, un jeune homme aux traits émaciés…se dressa. D’un bond, il arracha son microphone à l’imam, se rendant ainsi maître d’une sonorisation portant à plus de 10 Km et, d’une voix envoûtante, il annonça : « je m’appelle Jouhaymane al- outaibi. Voici mon compagnon, Mohamed el Ouahtani.C’est le Mahdi qui vient apporter la justice sur terre.

Reconnaissez le Mahdi qui va débarrasser le royaume de la corruption ! »Le Mahdi est un messie, reconnu comme tel par une frange minoritaire de l’islam, proche de chiisme iranien.

Sa venue sur terre est attendue par ses adeptes, mais les sunnites ne le reconnaissent pas. Ce jour-là, à la Mecque, l’heure n’était plus aux controverses théologiques. Les pèlerins de ce commando, sous les plis de leurs vastes robes blanches signifiant pureté, égalité et soumission à Dieu, dissimulaient de vraies armes de guerre : des Kalachnikovs, des fal…Dés que les premières coups de feu sacrilèges résonnèrent en ces lieux sacrés, les autorités saoudiennes surent que la bataille serait terrible et qu’elle pourrait durer plusieurs semaines. Le royaume pouvait basculer.

Retranchés dans les neufs minarets de la grande mosquée, contrôlant les accès, avec pour boucliers d’otages terrorisés, les insurgés tenaient tête, malgré les puissantes attaques menées rapidement et conjointement par les gardiens des lieux saints et par les forces spéciales saoudiennes qui convergeaient de tout le royaume.

Compte tenu du caractère des lieux, les ordres étaient de ne rien faire qui puisse causer des dommages irrémédiables.

Il fallait éviter que le sang coule inutilement dans l’enceinte sacrée , le coran l’interdisant….un carnage se déroula des jours durant , un siège digne de celui de Médine, à l’époque du prophète .

Surplombant nos positions, les intégristes disposaient d’excellents tireurs.

Les hommes tombaient un par un, tués d tués d’une balle en plein front ou dans la gorge. En riposte, nous engageâmes une interminable bataille de snipers.

Aux mains des saoudiens, le FRF1 français avec lunette allemande Zeiss à grossissement 8*12 firent merveille et forcèrent les rebelles à changer sans arrêt de position, ce qui eut pour effet immédiat de diminuer leur mortelle efficacité en les désorganisant, tandis que les moins chanceux étaient mis hors de combat .peu à peu, nous parvînmes à les chasser des hauteurs .Acculés, ils durent se réfugier dans les immenses sous-sols de la grande mosquée.
.../...

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Guerres Secretes à l’Elysée

le Lun 30 Mar - 3:34
Une unité du génie tenta alors, en, d’inonder les locaux souterrains, puis de neutraliser les hommes du Mahdi en propageant des décharges de courant électrique de 380 volts dans les eaux des caves.

Pour en finir , sans prendre de risques excessifs, d’importantes quantités de gaz CS, que j’avais fait venir de France par avion spécial , furent utilisées en catastrophe….

Ces terribles événements se déroulèrent l’année même qui vit, en Iran, la prise du pouvoir par Khomeiny revenu d’un long exil en France, à Neauphle-le-château.

« Un succès » à notre actif ! Le succès des chiites, dont les conséquences seraient lourdes, a été permis par le lâche abandon du Shah d’Iran, victime expiatoire des froids stratèges de la Maison Blanche.

Sans ce lâchage, la dynastie des Pahlavi continuerait, probablement, à assurer la stabilité en moyen orient.

en1996, l’extrémisme chiite cherche toujours à déstabiliser des régimes, en premier lieu ceux du Golf, en fomentant troubles et actions terroristes, patiemment orchestrés depuis Téhéran.

Les saoudiens sont les plus visés et leur protection est assurée aujourd’hui directement par les Etats-Unis…..

L’Iran demande l’internalisation des lieux sacrés de l’Islam : la Mecque et Médine. Pour contrer cet objectif, depuis le mois d’octobre 1986 le roi Fahd se fait appeler officiellement « serviteur des deux saintes mosquées ».

Des pèlerins politisés se mêlent facilement à ceux venus du monde entier, ce qui fait beaucoup de monde à surveiller.

La C.I.A s’en charge en appliquant un principe cher à la mafia qui l’a disséminé dans le monde entier avec succès : « j’encourage, en cachette, des troubles dans ton pays. Au vu des résultats, je sais que tu as peur. Je viens alors à ton secours, pour te proposer mon assistance afin de lutter contre le racket dont tu es devenu la victime .Tu tiens à la tranquillité et à ta prospérité. Tu vas me payer généreusement et, dés lors, je vais te protéger très efficacement ! » Il s’agit donc d’un marché et l’Arabie saoudite doit payer sa sécurité en affermant aux Etats-Unis plus de 30 pour cent des réserves mondiales de pétrole qu’elle détient.

Les cinq mille militaires américains plus les trente mille contractuels coûtent chaque année 30 milliards de dollars à

.../...

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum