Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
142 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Octobre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 36
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Allégations de néocolonialisme

le Sam 14 Mai - 8:25
Allégations de néocolonialisme en Afrique contre le FMI

Ceux qui soutiennent que le néocolonialisme a historiquement remplacé ou complémenté le colonialisme, mettent en avant le fait que l'Afrique aujourd'hui paie chaque année (en paiement des intérêts sur prêts) au FMI et à la BM cinq fois plus qu'elle n'en reçoit sous forme d'aide au développement sous forme de prêts, privant souvent, de ce fait, les habitants de ces pays des nécessités de base. Ils maintiennent que cette dépendance permet au FMI et à la BM d’imposer des plans d'ajustements structurels à ces nations, consistant en grande partie de programmes de privatisation qui résultent en une détérioration de la santé, de l’éducation, en une incapacité de développer l'infrastructure, et, en général, en un niveau de vie plus bas.

Ils mentionnent également des rapports récents faits par le conseiller spécial en matières économiques du Secrétaire général des Nations unies, le Dr. Jeffrey Sachs, qui demandait vivement que la dette africaine tout entière (~200 milliards de dollars US) soit effacée et recommandaient que les nations africaines cessent simplement de payer si les le FMI et la Banque mondiale ne donnent pas leur accord :
« Le temps est venu de mettre fin à cette situation burlesque. Les dettes sont exhorbitantes. S’ils refusent d’effacer les dettes je suggérerais l'obstruction ; vous le faites vous-mêmes.

L'Afrique devrait dire : 'merci beaucoup mais nous avons besoin de cet argent pour répondre aux besoins des enfants qui meurent en ce moment, alors nous allons utiliser le service du paiement de la dette à des investissements sociaux urgents dans la santé, l’éducation, l'eau potable, le contrôle du SIDA et autres besoins. »
(Professeur Jeffrey Sachs, Directeur du Earth Institute à Columbia University et Conseiller économique spécial auprès du Secrétaire Général de l'Organisation des Nations unies (ONU)).

Les critiques du FMI ont mené des études sur les effets de sa politique qui exige des dévaluations des devises. Ils posent l'argument que le FMI exige celles-ci comme condition à des prêts de refinancement, tout en insistant simultanément pour que le prêt soit remboursé en dollars ou autres devises de pays riches par rapport auxquelles la devise du pays sous-développé a été dévaluée ; ceci, disent-ils, augmente la dette correspondante du même pourcentage duquel la devise a été dévaluée, ceci équivalent à un plan pour maintenir les nations du tiers monde dans un endettement, un appauvrissement et une dépendance néocoloniale perpétuels.

wikipedia

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum