Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


L'honneur de l'armée algérienne

Aller en bas

Sujet / Message L'honneur de l'armée algérienne

Message par Sphinx le Ven 3 Avr - 2:45

En acceptant de venir témoigner, en France, en faveur de Khaled Nezzar - que je ne connais pas personnellement - dans le procès en diffamation qu'il intente contre Habib Souadia, c'est l'honneur de mon pays, l'Algérie, et celui de son armée, que je suis venu défendre. Ce faisant, je rendais aussi hommage aux victimes, tant civiles que militaires, assassinées par l'intégrisme islamiste et qui sont tombées pour qu'une personne comme moi, un écrivain, puisse continuer à produire des émotions et des sensations.

Je ne me considère pas comme un intellectuel mais comme un artiste qui fonctionne avec sa sensibilité pour dire ce que l'humain a de pathétique et de jubilatoire à la fois. Je ne démontre rien. Je donne à voir les différentes facettes de l'homme avec ses guerres, ses peurs, ses pulsions et parfois ses capacités phénoménales à maîtriser le bonheur ; c'est-à-dire "à rendre le réel inoffensif", selon l'expression si pertinente d'Henri Michaux
Condamné à mort dès avril 1989, pour pornographie et hérésie, par une fatwa des intégristes algériens diffusée dans les mosquées du pays, je n'ai eu la vie sauve que grâce à la protection des services de sécurité, dont l'armée algérienne. J'ai eu, en cela, plus de chance que mes amis artistes et intellectuels : l'écrivain Tahar Djaout, le dramaturge Abdelkader Alloula, le peintre Mohamed Aslah, les chanteurs Cheb Hasni et Matoub Lounès, le professeur de pédopsychiatrie Mahfoud Boucebsi, le professeur de pédiatrie Djilali Belkhenchir, l'avocat des pauvres Arezki Fathallah, le journaliste Saïd Mekbel, et tant et tant d'autres encore...

Ce sont les jeunes conscrits (l'armée algérienne est constituée dans son écrasante majorité par ces "troufions" de l'ombre qui ont subi l'égorgement, le viol, la torture et les atrocités indicibles de la barbarie islamiste) qui m'ont sauvé la vie, ainsi que celle de beaucoup de citoyens algériens, en mourant à notre place.

Il en est tombé des milliers de ces jeunes appelés, et il en tombe toujours, même lorsqu'ils ont fini leur service militaire et que, rentrés chez eux, on vient les égorger dans leur lit.

C'est pour cela et pour ceux-là que je témoigne en faveur de Khaled Nezzar. Parce que, faisant partie de la société civile, j'ai voulu l'interruption du processus électoral, fin décembre 1991, et j'ai manifesté à Alger, le 2 janvier suivant, avec des centaines de milliers d'Algériens pour l'arrêt de ce processus. A ce sujet, je me souviens d'une caricature de Plantu, parue dansLe Monde, montrant un barbu disant : "Ce sont les dernières élections !"

Khaled Nezzar et l'armée algérienne nous ont écoutés. Ce faisant, ils ont évité à l'Algérie d'être l'Iran des mollahs ou l'Afghanistan des talibans qui ont commis des crimes abominables contre les intellectuels, les femmes et leurs peuples en général.

Khaled Nezzar qui était, à l'époque, à la tête de l'armée algérienne, a permis au système républicain de perdurer, cahin-caha, certes, mais il a perduré. Il est vrai que cela a coûté beaucoup trop de vies humaines. Mais si cela n'avait pas été fait, il y aurait eu beaucoup plus de victimes, de monstruosités, de viols et de barbaries. Les petites filles algériennes n'auraient pas pu continuer à aller à l'école. Les femmes auraient été lapidées publiquement après la prière du vendredi sur la place publique. Elles auraient porté la burqa et perdu leur travail. La musique, le football - la vie, quoi ! - auraient été interdits. Etc.

Rien que d'avoir empêché cette régression effrayante, l'armée algérienne, avec à sa tête le général Nezzar, nous a sauvés d'un désastre programmé.

La dernière décennie a été terrifiante pour l'Algérie, qui a eu, depuis des millénaires, une histoire douloureuse. Et cette histoire, la nouvelle génération beur d'origine algérienne la connaît bien, elle dont le nationalisme pro-algérien se manifeste de plus en plus. Il y a une sorte de fièvre identitaire qui s'installe dans cette communauté. Elle dit en gros : "Je suis français, mais touchez pas à mon Algérie." L'exemple regrettable de ces jeunes Algéro-Français en train de huer La Marseillaise et d'envahir le terrain du Stade de France, lors du match France-Algérie, fut un signe révélateur de cette nouvelle mentalité.

De même, lors de la manifestation du 1er Mai à Paris, contre Le Pen, le magnifique réflexe de déployer un immense drapeau algérien sur la place de la Bastille était un acte pleinement signifiant et tellement symbolique.

Il faut en tenir compte. Car, pour ces jeunes beurs, Nezzar, c'est l'Algérie. Souadia, c'est quoi ?

Si donc l'Algérie a une longue histoire douloureuse, elle a toujours eu les ressorts et les hommes qu'il fallait pour s'en sortir. C'est le cas, aujourd'hui, où l'espoir est très grand de voir la démocratie s'installer durablement et les droits de l'homme respectés véritablement. Les récentes élections législatives de mai qui ont vu le taux d'abstention atteindre les 53 % ont été reconnues propres et honnêtes par toutes les chancelleries du monde.

L'installation d'un nouveau gouvernement jeune et intègre, avec - surtout - la présence de cinq femmes à des postes-clés, dont la pasionaria et dissidente de toujours Khalida Messaoudi, à la tête du ministère de l'information et de la culture, et en tant que porte-parole du gouvernement, nous permet de croire en l'avenir démocratique de l'Algérie.

Rachid Boudjedra est écrivain.
• ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 06.07.02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: L'honneur de l'armée algérienne

Message par abdelmalek le Mar 13 Juil - 12:02

merci rachid:cela s'appelle le courage car il faut defendre l'armé quelque soit X.

nous sommes tous militaires,pour la defense de ce cher pays.
abdelmalek
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Sujet / Message Re: L'honneur de l'armée algérienne

Message par abdelmalek le Lun 30 Aoû - 10:27

el aib yadouh moualih :.notre société et notre histoire est u n tout comme touts les histoires des pays.
nous avons nos bons cotés et le pire:mais retenir le bon sans oubliés le mauvais:car la leçon est là.
abdelmalek
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: L'honneur de l'armée algérienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum