Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Qatar Sam 1 Juil - 21:12ZIGHOUD15
allemagne Sam 1 Juil - 21:10ZIGHOUD15
Moyen - orientDim 12 Mar - 9:08ZIGHOUD15
Stupidité arabeLun 6 Mar - 15:03ZIGHOUD15
Abane Ramdane dit AliMar 25 Aoû - 20:27Sphinx
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
73 Messages - 0%
Galerie


Juillet 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Propagande états-unienne

le Mar 16 Fév - 15:04
Dans l'invasion de l'Afghanistan par les États-Unis en 2001, la tactique psychologique d'opérations a été utilisée pour démoraliser les Talibans et pour gagner les sympathies de la population afghane.



Au moins 6 avions commando EC-130E ont été utilisés pour bloquer les transmissions par radio locales et pour transmettre des messages de propagande de remplacement. Des feuillets ont été également lâchés dans l'ensemble de l'Afghanistan, offrant des récompenses pour Oussama Ben Laden et d'autres individus, dépeignant les Américains comme amis de l'Afghanistan et soulignant divers aspects négatifs du Taliban. Un autre montre une image de Mohammed Omar à travers un viseur de fusil avec les mots « Nous vous regardons ».

Durant l'invasion de l'Irak en 2003, le ministre de l'information irakien Mohammed Said al-Sahhaf a à plusieurs reprises clamé que les forces irakiennes gagneraient décisivement chaque bataille. Même lors du renversement du gouvernement irakien à Bagdad, il a maintenu que les États-Unis seraient bientôt défaits, en contradiction avec les médias internationaux. Cela décrédibilisa sa position.

En novembre 2005, divers médias, y compris le Chicago Tribune et le Los Angeles Times rapportèrent que les Forces armées des États-Unis avaient manipulé des nouvelles rapportées dans des médias irakiens dans un effort de jeter une lumière favorable sur ses actions tout en démoralisant l'insurrection. Le Lieutenant Col. Barry Johnson, un porte-parole militaire en Irak, déclara que le programme était « une partie importante dans la mission de rapporter de fausses nouvelles aux insurgés », alors qu'un porte-parole du secrétaire à la défense Donald H. Rumsfeld disait que les allégations de la manipulation étaient préoccupantes si elles se révélaient vraies. Le département de la défense a depuis confirmé l'existence du programme. Plus récemment, le New York Times a publié un article concernant la façon dont le Pentagone a commencé à employer des entrepreneurs avec peu d'expérience dans le journalisme ou les relations publiques pour écrire des articles dans la presse irakienne. Ces articles sont habituellement écrits par des soldats des USA sans attribution ou sont attribués à une organisation inexistante appelée « le centre international de l'information. » L’implantation d’histoires de propagande dans les journaux avait déjà été faite par les alliés et les puissances centrales durant la première guerre mondiale et par l'Axe et les alliés durant la seconde.

Le journaliste David Barstow a obtenu le prix Pulitzer de journalisme d'enquête 2009 pour deux articles paru dans le New York Times décrivant les liens entre les militaires invités sur les plateaux des chaînes de télévision et le Pentagone. Ces experts militaires étaient présentés comme de simples analystes mais servaient en fait d'agent de propagande pour justifier la guerre en Irak. Les mêmes articles dénoncent par ailleurs que tous ces analystes avaient des conflits d'intérêts puisqu'ils bénéficiaient d'avantages de la part de compagnies et entreprises qui tiraient bénéfice de la politique qu'ils défendaient à l'écran.

Wikipedia

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Propagande états-unienne

le Ven 10 Déc - 15:27
Fulbright Program: substit des programmes de « propagande noire » du Pentagone

Les 4 Etats-Uniens tués à Gaza étaient des mercenaires-barbouze

Les États-uniens tués à Gaza, lors de l'attaque d'un convoi du département d'État, escortaient une mission du Fulbright Program . C'est ce que révèle Daniel Pipes dans le Jerusalem Post ( Daniel Pipes (Le 3 de cœeur du régime Bush) est membre de l'US Institute of Peace. Il est directeur du Middle East Forum et auteur de Militant Islam Reaches America. Il est collaborateur de Benador Associates et a fondé Campus Watch, une organisation dont le but est de soutenir la vision néo-conservatrice du Proche-Orient dans les universités états-uniennes. Voir à ce sujet, l'investigat ion du Réseau Voltaire : « Le Centre pour la politique de sécurité : les marionnettistes de Washington ». Il a récemment participé au sommet de Jerusalem).

Ce service officiel organise des échanges culturels et distribue des bourses d'études. Il était en relation avec des universitaires palestiniens, dont Mustafa Abus Sway, proche du Hamas. Derrière les propos de Pipes visant à mettre en scène cette affaire afin d'asseoir les contradictions d'un système qui vise soi-disant à aider des Palestiniens, mais aide en définitive des terroristes qui se retournent contre lui, la réalité pointe.

En réalité le Fulbright Program a été créé à l'initiative du sénateur Fulbright pour se substituer aux programmes de « propagande noire » du Pentagone. Il s'agissait d'étendre l'influence des États-Unis par des moyens pacifiques et non plus par le mensonge et la manipulation. Cependant le Fulbright Program devint rapidement une couverture exclusive de la CIA pour le recrutement de ses agents d'influence.

En France, tous les bénéficiaires du Fulbright Program sont placés sous surveillance de la DST (contre-espionnage).

Les victimes de l'attentat de Gaza n'étaient ainsi pas des diplomates du département d'État, ni même des agents de la CIA, mais des mercenaires de Dyncorp. Ils avaient en charge une opération de « contact » qui ne pouvait être assumée politiquement par Washington et avait donc été sous-traitée à des barbouzes. Indiquer qu'ils étaient en relation avec Mustafa Abus Sway équivaut à présenter celui-ci publiquement comme un agent double en espérant qu'il soit rapidement liquidé par les siens.

Par ailleurs rappelons que le Fulbright Program a été utilisé par les commanditaires des attentats du 11 septembre 2001 pour recruter certains des « leurres » à qui on fit endosser ultérieurement la responsabilité du crime. À titre d'exemple, Mohammed Atta, qui a été présenté par le département de la Justice comme le chef des commandos de pirates de l'air, était bénéficiaire d'une bourse du Fulbright Program. C'est à ce titre qu'il avait pu effectuer des études en Allemagne.

Mohammed Atta, qui a aujourd'hui disparu, ne figure pas sur la liste des passagers embarqués sur le vol 11 d'American Airlines, il est donc improbable qu'il se soit trouvé à bord lors des attentats (Cf. L'Effroyable imposture).


http://usgohome.free.fr

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Washington appelle les militaires libyens à la désobéissance

le Jeu 24 Mar - 23:09
Washington appelle les militaires libyens à la désobéissance

Les Etats-Unis appellent les militaires libyens à «cesser de combattre» contre leurs propres compatriotes et à ne pas obéir aux ordres du colonel Mouammar Kadhafi, indique un haut responsable du Pentagone, le vice-amiral Bill Gortney.

http://leparisien.fr

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Propagande états-unienne

le Lun 28 Mar - 8:18
Seconde Guerre mondiale

Propagande We Can Do It ! (de J. Howard Miller) et
Rosie the Riveter ; environ six millions de femmes furent
employées dans l'industrie de l'armement américaine.




L'image ci-dessous présente un tableau comparatif Allemagne
nazie/États-Unis/Union soviétique sur les quatre « années pleines » de guerre :


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
fennec dz
Membractif
Membractif
Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 27
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Algerie

Sujet / Message Re: Propagande états-unienne

le Mar 14 Juin - 12:05
La blogueuse Gay de Damas!!

Lancé en février 2011 par Amina Abdallah Arraf, le blog « Gay Girl in Damascus » s’est efforcé de décrire la situation des lesbiennes en Syrie et la répression politique du régime dictatorial des Al-Assad.

Le 7 juin 2011, une personne se présentant comme son cousin, annonçait à la une du blog que la jeune femme avait été arrêtée par trois hommes armés qui l’avaient emmenée dans une voiture banalisée arborant un écusson officiel sur le pare-brise. [1]

Immédiatement, une vague de solidarité se levait sur la Toile, de multiples comptes Facebook appelaient à sa libération, et des manifestations étauient organisées devant plusieurs ambassades syriennes.

Las ! Démasqué par des militants syriens qui avaient identifié son IP, l’activiste anti-Assad Tom MacMaster a dû reconnaître qu’Amina Abdallah Arraf n’existait pas et que son blog était un leurre.

De nationalité états-unienne, Tom McMaster est maître de conférence à l’Université St Andrews (Écosse) où il termine un doctorat sur l’économie syrienne. Il est actuellement en Turquie où il a participé au congrès anti-Assad appelant à une intervention de l’OTAN en Syrie.

« Gay Girl in Damascus » a largement été cité durant les derniers mois dans la presse anglo-saxonne comme un témoignage direct de la « répression » en Syrie.

La Syrie laïque ne réprime pas l’homosexualité qui ressort de la vie privée. Par contre, les takfiristes qui tentent depuis deux mois de renverser le régime souhaitent instaurer un État islamique qui punirait de mort l’homosexualité !!!?^^.

Réseau Voltaire
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Propagande états-unienne

le Lun 10 Déc - 3:12
Syrie : comme une odeur de gaz…

L’image est restée gravée dans toutes les mémoires: le secrétaire d’Etat américain Colin Powell exhibant un tube d’anthrax devant le Conseil de sécurité des Nations Unies.

C’était le 5 février 2003 et il s’agissait de convaincre le monde que l’Irak de Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive – biologique en l’occurrence – et que, puisqu’il représentait une menace, il fallait lui faire la guerre.

On sait ce qu’il advint – l’Irak fut envahi mais d’armes de destruction massive, point! Certes, l’armée de Saddam en avait bien possédé, les utilisant même contre sa propre population (Halabja, 1988) mais, en 2003, elle n’en avait plus… L’affaire s’avéra être un formidable montage médiatico-politique, qui discrédita définitivement l’administration Bush aux yeux de l’opinion mondiale.

Or, voici que, en ce début décembre 2012, près de dix ans plus tard, les chaînes de télévision américaine sonnent à nouveau l’alerte aux armes chimiques… à propos, cette fois, de la Syrie d’un autre dictateur baasiste, Bachar al-Assad. Des «responsables américains», en clair des officiels qui parlent off the record, indiquent que «plusieurs indices nous laissent penser qu'ils sont en train de mélanger des précurseurs chimiques».

Trois jours plus, tard, les mêmes sources annoncent que les bombes ont été chargées avec du gaz sarin. En clair, l’Administration Obama fait savoir au monde que les troupes fidèles au régime se préparent à utiliser des armes chimiques.

Dans:Guerre et paix par Jean-Dominique Merchet

http://fr.rian.ru/tribune/20121208/196859291.html

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Propagande états-unienne

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum