Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Qatar Sam 1 Juil - 21:12ZIGHOUD15
allemagne Sam 1 Juil - 21:10ZIGHOUD15
Moyen - orientDim 12 Mar - 9:08ZIGHOUD15
Stupidité arabeLun 6 Mar - 15:03ZIGHOUD15
Abane Ramdane dit AliMar 25 Aoû - 20:27Sphinx
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
73 Messages - 0%
Galerie


Juillet 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
col.chibani
Invité
Invité
Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 77
Date d'inscription : 26/02/2010

Sujet / Message Armée de l'air indienne - Bharatiya Vayu Sena

le Mar 6 Juil - 17:29
La force aérienne Indienne (Indian Air Force en anglais) est la composante aérienne des forces armées indiennes. Fondée en 1932, elle regroupe en 2007 près de 170 000 membres et dispose de 1 300 aéronefs (dont 600 de avions de combat).

La force aérienne indienne a été créé dès 1932 (sous colonisation anglaise) au sein de la British Indian Army et assure la surveillance aérienne du Raj britannique grâce à une unité de 19 pilotes indiens et 6 officiers de la RAF aux commandes de quatre biplans Wapiti[2]. Durant la Seconde Guerre mondiale, la force aérienne indienne parviendra avec les autres unités à stopper l'avance des Japonais en Birmanie.

En 1945, l'armée de l'air indienne obtient le préfixe "Royal" pour services rendus, mais retire ce préfixe en 1950 lorsque l'Inde devient une république.

Lors de l'indépendance fin octobre 1947 et les affrontements avec le Pakistan, la RIAF comptait six escadrons de chasseur-bombardier Hawker Tempest avec huit avions par escadrons, une escadrille de transport léger avec sept Dakota, vingt Supermarine Spitfire et quatre avions d'entrainement Harvard.

La guerre sino-indienne aboutit à une réorganisation complète de la logistique de l'armée de l'air, la création en 1966 d'un régiment de parachutistes et l'achat de MiG-21 à l'URSS (dont certains sont encore en service) et leur construction sous licence. Dans les années 2000, ce chasseur forme encore l'ossature de la force de combat.

Pendant le conflit de Kargil, l'IAF a contribué à une fin rapide des combats grâce notamment à ses Mirage 2000 qui ont accompli des bombardements très précis des positions pakistanaises. Le 10 août 1999, l'armée de l'air a intercepté et abattu (par 2 MiG-29) un Bréguet Atlantic pakistanais[3] qui aurait violé l'espace aérien indien.

Structure de l'Indian Air Force

Le commandement de la force aérienne indienne est assuré par le commandant cette force assisté de 6 officiers (Vice-commandant de la force aérienne, commandant-adjoint de la force aérienne, commandant de la force aérienne en charge de l'administration, commandant de la force aérienne en charge du personnel, l'inspecteur de la sécurité aérienne et le commandant de la maintenance).

L'espace aérien indien est divisé en cinq régions disposant de leur propre commandement.

Commandements Situation
Commandement de l'Ouest New Delhi
Commandement de l'Est Shillong, Meghalaya
Commandement du Centre Allahabad, Uttar Pradesh
Commandement du Sud Thiruvananthapuram, Kerala
Commandement du Sud-Ouest Gandhinagar, Gujarat
Commandement d'entrainement Bangalore, Karnataka
Commandement de Maintenance Nagpur, Maharashtra

Liste des aéronefs de l'IAF:

150
ALH
2
Boeing 707-320C
4
Boeing 737-200
24
CFM Shadow
12
Cheetah
40
Chetak (Alouette III)
15
Dornier 228
3
Gulfstream III
170
HJT-16 Kiran 1/2
125
HPT-32 Deepak
45
HS 748
25
Jaguar IB
24
Jaguar IM
85
Jaguar IS
2
Learjet 29
45
Mirage 2000H
5
Mirage 2000TH
6
SA365 Dauphin II
8
Super Dimona
50
TS-11 Iskra
110
An-32
24
Il-76MD
40
Mi-17
20
Mi-24 Hind
15
Mi-26 Halo
40
Mi-35
120
Mi-8 Hip
225
MiG-21bis
15
MiG-21M
39
MiG-21U
40
MiG-21FL
65
MiG-23BN
30
MiG-23MF
15
MiG-23UM
1
MiG-25U
134
MiG-27M
68
MiG-29
7
MiG-29UB
50
Su-30MKI

Aéronavale indienne

40
ALH
7
BN-2A Defender
6
BN-2B Defender
50
Chetak (Alouette III)
24
Dornier 228
2
Harrier T.Mk.4
3
Harrier T.Mk.60
12
HJT-16 Kiran 1/2
8
HPT-32 Deepak
16
Sea Harrier FRS.51
8
Sea King Mk.42
3
Sea King Mk.42A
15
Sea King Mk.42B
5
Sea King Mk.42C
5
Il-38
5
Ka-25
12
Ka-28
7
Ka-31
46
MiG-29K
8
Tu-142M

Gardes-côtes indiens

40
ALH
6
Chetak (Alouette III)
36
Dornier 228
1
F27 Frienship

Aviation de l'armée de terre indienne

110
ALH
40
Cheetah
120
Chetak (Alouette III)
100
Lancer
col.chibani
Invité
Invité
Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 77
Date d'inscription : 26/02/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air indienne - Bharatiya Vayu Sena

le Mar 6 Juil - 17:39
L'Inde achète 42 nouveaux SU-30MKI

Le gouvernement indien a commandé un lot supplémentaire de 42 Su-30MKI, a-t-on appris samedi dernier.


Ces nouveaux appareils seraient une version plus évoluée du Su-30MKI. Cette version sera capable d'emporter entre autres le missile de croisière supersonique russo-indien BrahMos. Ces nouveaux avions se verront également équiper d'une nouvelle avionique, de nouveaux radars et pourraient être équipés du Nirbhay, un missile de croisière subsonique présentement en développement et pouvant emporter une charge nucléaire ou conventionnelle.

Les nouveaux Su-30MKI devraient être produits sous licence par HAL (Hindustan Aeronautics Limited) dès 2014 et ils devraient tous être livrés en 2018. Ces appareils porteront à 272 le nombre de ces appareils que l'armée de l'air indienne possèdera. Le Su-30MKI deviendra alors le principal appareil des forces aériennes indiennes, remplaçant les nombreux MiG-21 indiens vieillissants. En octobre dernier, les forces aériennes indiennes possédaient 105 Su-30MKI dont une partie fabriquée sous licence par HAL et l'autre par l'usine de Irkut Corporation à Irkoutsk en Russie.

La valeur du contrat pour le nouveau lot de chasseurs est évaluée à environ 3,25 milliards de dollars.

Doté d'un puissant radar à balayage passif, de tuyères orientables, d'une avionique moderne et équipé des systèmes d'armes les plus récents, le Su-30MKI est probablement la variante la plus sophistiquée de toutes les variantes du Su-30.

La Malaisie et l'Algérie possèdent également des appareils très similaires aux Su-30MKI indiens. Les autres nations possédant des Su-30 sont la Russie, la Chine, le Viêtnam, l'Indonésie et le Venezuela. L'Ouganda a également commandé six Su-30MK2 récemment.

http://www.aéroweb-fr.net/actualités/
29/06/2010
avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 36
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Armée de l'air indienne - Bharatiya Vayu Sena

le Ven 25 Mai - 5:53
L’Inde signe un contrat d’achat portant sur 75 avions Pilatus PC-7 Mk II

L’appel d’offres MMRCA (Multi Medium Multi-Role Combat Aircraft), qui, lancé par New Delhi, a finalement tourné à l’avantage du Rafale de Dassault Aviation au détriment de l’Eurofighter, a fait de l’ombre à un autre contrat, également important pour la cohérence des forces aériennes indiennes.

En effet, en juin 2011, le constructeur suisse Pilatus avait été sélectionné par l’Inde pour livrer 75 avions d’entraînement PC-7 Mk II pour un montant de 500 millions de francs suisses (850 millions ont même été avancés), avec une option de 106 appareils supplémentaires, suceptibles d’être assemblés sous licence par Hindustan Aeronautics, en Inde.

Seulement, et alors que l’affaire semblait pliée pour l’avionneur suisse, le constructeur sud-coréen KAI, qui avait présenté son KT-1 à l’appel d’offres indien, contesta la décision de New Delhi, en avançant que l’offre suisse avait été sous évaluée, les coûts de maintenance ayant été minorés. Du coup, la procédure en fut d’autant retardée.

Une décision définitive était attendue au début de cette année, lors d’un comité ministériel indien pour la sécurité. Mais ce dernier se concentra uniquement sur l’achat, pour 950 millions d’euros, de 500 missiles air-air Mica auprès de MBDA.

Finalement, il aura fallu attendre le 12 mai pour que l’offre de Pilatus soit enfin validée par New Delhi, après la conclusion d’une enquête ayant permis d’écarter les arguments de KAI. Et les choses n’ont pas trainé en longueur par la suite car le contrat de vente vient d’être signé, 12 jours plus tard.

D’après le communiqué diffusé par Pilatus Aircraft, les premières livraisons de cet appareil, fabriqué à Stans, devraient commencer au 4e trimestre de cette année.

Quoi qu’il en soit, avec la commande saoudienne (55 PC-21), ce contrat va permettre à Pilatus Aircraft de redresser la tête, après 4 années de ventes en baisse (115 appareils vendus en 2007 contre 87 en 2011).

Par ailleurs, et dans un tout autre domaine, l’Inde a finalement décidé, le 11 mai, d’acquérir 145 obusier M-777 auprès du groupe britannique BAE Systems pour un montant de 560 millions de dollars. D’une portée de 30 km, ces équipements seront destinés aux troupes de montagne indiennes. Ce choix, attendu depuis 1987, a été facilité par la mise à l’écart pour faits de corruption de l’industriel singapourien STK.

opex360

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 36
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Armée de l'air indienne - Bharatiya Vayu Sena

le Lun 27 Aoû - 11:47
L’Apache servira aussi sous les couleurs indiennes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voilà une nouvelle qui permet de se faire plaisir avec le titre. En effet, l’Inde a fait part de son intention d’acquérir 22 exemplaires de l’hélicoptère d’attaque américain Apache AH-64D Longbow pour 1,4 milliards de dollars.

Développé par Boeing, cette version de l’AH-64 Apache, hélicoptère déjà construit à près de 1.200 exemplaires et vendu à 11 pays à l’exportation, dispose notamment de moteurs plus puissants lui permettant d’évoluer à plus de 300 km/h.

En outre, avec ses nouveaux équipements électroniques, dont le Joint Tactical Radio System, il est interopérable avec des systèmes de drones et peut être mis en réseau avec l’ensemble des moyens terrestres et aériens. Enfin, il est équipé d’un radar de contrôle de tir Longbow Block III

L’hélicoptère de Boeing était en comptétition, pour ce contrat, avec le Mi-28 Havoc russe. Et manifestement, d’après la force aérienne indienne, ce dernier n’a pas fait le poids étant donné qu’il a été dépassé sur une vingtaine de critères par l’AH-64 Apache.

Outre les 22 AH-64D, la commande indienne comprend également 1354 missiles Hellfire (812 AGM-114L-3 “Longbow” et 542 AGM-114R-3 Hellfire II), 245 missiles Stinger Block I-92H, 12 radars de définition de cible AN/APG-78, 12 Interféromètres AN/APR-48A à fréquence radar et un stock de 50 turbines General-El T700-GE-701D.

Jusqu’à présent, l’Inde était, pour ses équipements militaires, un client majeur de la Russie et de la France. Elle l’est toujours d’ailleurs mais depuis quelques années, et comme les relations entre Washington et Islamabad se sont dégradées et que New Delhi peut être une carte contre l’influence de Pékin, l’Inde achète de plus en plus de matériels auprès des Etats-Unis.
Cela a notamment été le cas pour les avions de transport (6 C-130J Hercules et 10 C-17 Globemaster III) ainsi que pour les appareils de surveillance maritime (P8 Poseidon). Pour l’année 2011, l’Inde a acheté pour 4,1 milliards de dollars d’équipements militaires américains. La prochaine acquisition indienne pourrait être des hélicoptères lourds CH-47 Chinook, qui, également produit par Boeing, est en compétion avec le Mil Mi 26 russe.

opex360

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Armée de l'air indienne - Bharatiya Vayu Sena

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum